Partagez
 

 Premier jour de survie| Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptyVen 24 Mai - 19:51

Premier jour de survie| Libre. Tumblr_m2qfp7dYyK1r88zzj

J’avais échappé au bain de sang. Heureusement pour moi, j’étais en possession d’une arme et d’un assez gros sac. Je ne savais pas ce qu’il contenait, mais je préférais courir au loin et me cacher pour pouvoir l’ouvrir. J’avais déjà entendu deux coups de canon, ce qui voulait dire que deux tributs étaient morts. Je ne faisais pas attention à ça, l’important c’est que moi je suis en vie. Je souhaitais m’isoler au plus des tributs, je ne voulais pas les voir. Il fallait que je reprenne des forces car sinon, la famine et la soif allaient prendre le dessus sur moi. J’étais près d’un lac. Je m’installai près du lac en tenant mon épée. Si jamais quelqu’un était derrière moi, il fallait que je sois prête pour me défendre, sinon, j’étais cuite comme une mule. J’ouvris mon sac en regardant ce qu’il y contenait. Je pris ma bouteille d’eau en y buvant une gorgée, puis deux, puis trois. Ensuite, j’avalai deux gâteaux pour me remplir un peu l’estomac. J’avais repris mes forces, Je rangeai mon sac en le mettant sur mon dos. Je tenais mon épée et me leva en regardant bien derrière moi. Il fallait que je sois très discrète pour ne pas me faire voir. J’avais vraiment très peur qu’on me voit et qu’on essai de me tuer. Je suis une carrière, j’ai été très entraînée pour les Hunger Games, mais je connaissais la force des garçons. J’avais beaucoup analysée durant les entraînements. Mais il ne fallait pas que je m’abaisse à ça, il fallait que je reste positif. Je restai près du lac en marchant un peu pour découvrir les lieux. Je ne faisais pas trop attention au décor. Je surveillais plus les lieux qu’autre chose. Je souhaitais être seule, je voulais passer une fin de journée tranquille. Je ne voulais pas être en panique toute la nuit parce que des tributs trainaient dans les horizons. Non. J’allais passer une très bonne nuit, j’en étais certaine. Puis, j’aimerais bien savoir qui sont ces fameux tributs morts. Les coups de canons m’intriguaient. Etant toute seule, je n’avais pas à avoir peur que ce soit un de mes alliés. Comme dit le dicton : il vaut mieux être seul que mal accompagné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptySam 25 Mai - 5:20

Premier jour de survie| Libre. 50980312986



Le bain de sang j'ai réussi à le passer, mais malheureusement je n'ai pas réussi à prendre la corne d'assaut comme je l'avais décidé. Un autre groupe plus fort que nous a réussi à s'approprier la corne. J'ai vu Shannon mourir en explosant, et la j'étais heureux, mais le deuxième coup qui est-ce que c'était. Je. Ne savais pas, je voulais retrouver ma petite Posy pour la protéger, personne ne devait lui faire du mal. Je m'avançais tranquillement vers une zone et je vis Elena, une fille ravissante avec une épée. Il me fallait cet épée, j'en avais besoin. Je n'allais sans doute pas vraiment lui faire du mal avec mes deux nunjakus, mais au moins j'allais l'assommer. Je pris alors mes deux armes et me rendis compte qu'elles ne seront peut-être pas si innofensive que je ne le pensais. Je FIS tournoyer les armes pour voir si j'arrivais un peu à les maîtriser et on va dire que ça va. J'arrivais derrière son dos pour lui assainer un violant coup de pied dans sa colonne. Puis je la plaquais au sol, pour peut-être lui couper le souffle. Je FIS tournoyer mes deux armes pour ne pas qu'elle s'approche de moi, c'est vrai que niveau défense c'était top top.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptySam 25 Mai - 8:44

Je marchais, encore et encore ne savant plus ou aller. C’était immense, je pouvais m’y perdre. J’avais peur qu’un tribut soit derrière moi, mais d’un autre côté, je voulais me battre. Je comptais être sans pitié, si j’étais trop gentille, j’allais mourir. Et ça, c’était hors de question, même pas en rêve. En plus de marcher pour visiter les lieux, je devais aussi faire attention. Parfois je haïssais les Hunger Games. Je voulais vivre tranquillement, mais je ne pouvais pas. Mon district me manquait, mais il fallait que je reste en vie si je voulais y retourner. Il fallait que je vive, c’était ce qui me traversé l’esprit. Je ne pensais que à ça.

Je ressentis un coup vers ma colonne. J’étais plaqué au sol. Je fixais l’homme en question, l’homme du un. Je l’avais regardé aux entraînements, mais rien de plus. Il ne m’inspirait pas confiance, et je comptais bel et bien le tuer. Je me relevai en vitesse en ayant un peu mal au dos. Un rire s’échappa de ma bouche en voyant ses armes. Ses armes ne me faisait pas peur, j’avais l’épée, je pouvais le tuer comme je le voulais. Je visais plus son ventre qu’autre chose. Je courrai de toute vitesse vers son ventre pour le mettre au sol à mon tour. Je plaçai mon épée près de son cœur. Je mettais tout mon poids sur son ventre. Je tenais très bien mon épée, je savais la manier, il n’arriverait surement pas à me la prendre. Et ça se trouve, il ne savait pas manier ses armes. « Tu peux dire tes derniers mots maintenant tu sais ? » dis-je froidement en lançant un regard noir. Je n’avais pas vraiment très envie de tuer, mais d’un autre côté, il le fallait. Sinon c’est moi qui aller passer à la casserole. Que faire ? Telle est la question. J’avais quand même peur qu’il fasse un truc bizarre avec ses armes. Je plantai mon épée vers son cœur. Je voulais qu’il meurt, je ne voulais plus l'entendre respirer, je le souhaitais tellement. Je voulais entendre le boom. Le cœur était la meilleure façon de tuer un tribut : c’est mon père qu’il me l’a appris. Le cœur était la meilleure façon d'achever quelqu'un car si le coeur ne bat plus, on ne vit plus.


Dernière édition par Elena Hopkins le Sam 25 Mai - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptySam 25 Mai - 11:46

Premier jour de survie| Libre. Tumblr_mb82uj8aLN1rxuxoao2_500

Nous voilà sortit de ce bain de sang qui aurait pu nous tuer, bizarrement je ne vois pas Nik, seulement Posy qui me suis, étrange j'aurai juré l'avoir vue pas loin. Nous avons arrêté notre course, j'ai regardé autour de moi, mais toujours pas de Nik. T'as vue Nik ? Elle me fait un non de la tête, bon ben il va pas tarder alors. J'ouvre mon sac pour voir ce qu'il y a à l’intérieur : 1 boite de 6 allumettes, couverture, sac de 10 biscuit, 6 pommes, 3 poires, 1 chocolatine, une mini-lampe torche, 1 gourde de 1l pleine. Tout ça est très bien mais j'aurai aimé avoir une arme, il me reste une poche à explorer, mais je ne pense pas qu'il y ait quelque chose de très palpitant. J'ouvre cette poche et vois deux magnifiques saï, j'ai lu un livre où une héroïne en a deux et ils sont vraiment efficace. Un livre qu'avait mon père, un livre qu'il aimait vraiment beaucoup et que j'ai lu des centaines de fois, Elektra. C'est une tueuse professionnelle qui se sert de deux Saïs, elle est super entraîné aux arts martiaux contrairement à moi qui m'en sort plutôt pas mal au corps à corps, je ne suis pas un pro dans ce milieu. Je me suis battu plusieurs fois dans mon district ce qui m'a donné une certaine expérience dont je suis fière. Je me tourne vers Posy qui a dut elle aussi regarder son sac, je place mes deux Saïs a ma ceinture et m'avance vers elle. On va chercher Nik, il a dut tomber dans une embuscade ou je ne sais quoi. Je commence à avancer avec Posy à mes côtés j’espère seulement que personne ne nous tombera dessus. Un tribut seul je veux bien mais trois collos non merci. Nous marchions tout les deux dans cette jungle dense et hostile, quand tout à coup des bruit me parvienne, une voix que je ne reconnaissais pas. Je m’empresse de prendre mes Saïs en main et avance lentement vers une fille qui allait mettre à mort un garçon. Je me rendit compte que ce garçon n'était autre que Nik, heureusement que nous sommes là pour lui sauver le cul. J'avais un saï dans chaque mains, je m'approche encore un peu lentement et sans faire le moindre bruit et va pour planter chacun de mes saïs dans les côtes de cette fille blonde, un te chaque côté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptySam 25 Mai - 15:14

Courir. Courir à en perdre haleine. Courir jusqu'à en crever. C'était ce que je faisais. Je ne voulais pas que l'on me rattrape ; je ne le voulais pas. De toute évidence, je demeurais condamnée, si je tombais sur un autre tribut. De toute évidence, je n'allais pas survivre très longtemps dans cette arène. Mais dans le fond, je m'y étais préparée. Dans le fond, je n'avais plus peur. Cela m'était égal que cette arène me tue. Mais elle tuerait aussi mon frère ; ma seule et unique famille. J'étais ici aujourd'hui, et je n'y pouvais rien. Ce fut avec une joie immense que je tombai sur Arès, dans ces bois. Mais aucun signe de Nik', chose qui m'inquiétait au plus haut point. Peut-être demeurait-il déjà mort ? Peut-être s'était-il fait attaqué, par surprise ? Je n'en savais rien, et cela m'angoissait. Arès se posait les mêmes questions que moi, et ce fut le regard inquiet, qu'il me demanda si je l'avais vu ; je lui fis un signe de négation. De toute évidence, Nik' saurait s'en sortir. De toute évidence, il saurait se débrouiller, et nous retrouver, j'en étais certaine. Nous étions tous voués à nous tuer. Nous étions tous voués, à nous massacrer. Je savais pertinemment qu'ils finiraient, tôt ou tard, par se débarrasser de moi ; peut-être que je les laisserais faire, après tout. Dans ces jeux, il ne pouvait avoir qu'un seul gagnant. Ce fut le cœur lourd, que je me décidai à imiter mon compagnon, regardant à mon tour ce que mon sac contenait. Une boîte de six allumettes, une couverture, un sac de dix biscuits, six pommes, trois poires, une chocolatine, une lampe-torche, une gourde remplie d'eau. Étrangement, le Capitole avait été des plus généreux, je me demandais bien ce que cela pouvait cacher. Mais dans le fond, quelle importance ? S'ils souhaitaient nous torturer avec de l'espoir, je demeurais immunisée ; je n'en avais aucun. « On va chercher Nik, il a dut tomber dans une embuscade ou je ne sais quoi. » Ces mots me donnèrent froid dans le dos. Une embuscade ? Déjà ? Perdre un élément maintenant nous serait sûrement fatal, lors des prochaines heures à venir. Il fallait qu'on le retrouve, cela en demeurait primordial. J’acquiesçai et le suivi, mais m'arrêtai net à l'entente d'une voix non familière. Ni une, ni deux, nous nous rendons en sa direction, et ce fut avec horreur que nous découvrons une jeune tribut, prête à embrocher notre allié. Arès tenta une attaque, et à mon tour, je me ruai sur la jeune femme, la poussant sur le côté, souhaitant prendre l'avantage sur elle, malgré ma légèreté. Je brandis mon poignard sur elle, visant sa poitrine.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptySam 25 Mai - 16:09

Je n’aimais pas tuer les gens, ce n’était pas ma tasse de thé, mais dans les Hunger Games, il le fallait. Mon père m’avait dit de ne pas laisser ma gentillesse prendre le dessus, je comptais bel et bien suivre ses conseils. Mais ça me faisait mal. Quelqu’un qui n’allait plus retrouver sa famille, qui ne pourrait même pas lui dire au revoir. Je me m’étais à la place des gens et ça me faisait mal au cœur. Leur famille allait être triste pour leur enfant, et moi je l’aurais sur la conscience d’avoir fait mal à des personnes innocentes. Je comptais achever ce tribut quand je sentis des personnes arrivaient. On était dans la jungle, on pouvait tout entendre. Je ne savais pas s’il avait des alliés, mais je ne m’en préoccuper pas. Sauf que j’aurais du. Je sentais une petite douleur au niveau de mes côtes. Je n’allais pas en mourir, mais j’avais légèrement mal. Mon père m’avait dit de faire attention aux gens que j’attaquais, il m’avait prévenu, mais là j’en avais fait qu’à ma tête, comme à mon habitude. La petite gamine se jeta sur moi en me poussant le côté. Son poignard visait ma poitrine. Je la poussai non sans mal de toutes mes forces en me relevant. Je pris mon épée accompagné de mon sac qui était durant tout ce temps sur mon dos et partit en courant vers une autre direction. Fuir, je devais partir. J’étais toute seule, ils étaient trois. Je n’avais aucune chance. Ils avaient tous une arme, une bonne arme, enfin, sauf le tribut que je comptais achever. Je partais dans une direction opposée. Je courrai vite pour ne pas qu’ils me rattrapent. Je prenais sur moi à cause de ma petite douleur aux côtes qui devrait passer, du moins, j’espérais. J’y mettais toute ma vitesse. J’étais très rapide, c’était un plus pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptyMer 29 Mai - 7:05

Premier jour de survie| Libre. 43158158631

Elle réussit à ne pas avoir trop mal, de toute façon ce n'était pas le but de la tuer tout de suite Je voulais la voir souffrir, car j'étais un carrière et malheureusement pour moi je devais offrir du spectacle si je voulais avoir des cadeaux. Elle fonça sur moi avec son épée, je ne devais pas rester là sans rien faire, car je sentais que j'allais mourir si je restais comme un idiot à la regarder. Je me jetais sur le côté, tant pis si je me fais mal, elle réussit à me toucher le bras, c'était une petite entaille qui faisait un peu mal. Je tombais à plat ventre, mais je n'eus pas trop mal, je pressais ma main sur ma blessure pour que le sang arrête de couler. Puis je vis mes alliés arrivaient et je me décidais à la tuer avec eux, mais elle était une froussarde elle courra pour nous échapper. Ni une ni deux je me lançais à sa poursuite, rapide certes, mais moi aussi je le suis. Après cinq minutes de course-poursuite j'arrivais à son niveau et je me jetais sur elle, pour la déséquilibrer et la faire tomber dans l'eau profonde, c'était le but de toute façon. Je la poussais de toute mes forces et en même temps je lui donnais plusieurs coups de nunjakus pour qu'elle prenne peur et aille dans l'eau. Qui sait peut-être qu'elle ne sait pas marcher ? Je voulais la tuer pour récupérer l'épée. mes alliés allaient arriver et m'aider à la tuer. On gagnera et il y aura encore un mort, un coup de canon retentira dans une quinzaine de minutes et je ne serais pas cette personne.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptyMer 29 Mai - 21:35

Premier jour de survie| Libre. 880120Legendoftheseeker2 Premier jour de survie| Libre. 979599Legendoftheseeker1
Comme prévu, nous nous étions mis d'accord pour partir dans la direction de celle qui avait emporté l'arc. Je n'étais pas particulièrement confiante vis-à-vis de ma capacité à tuer. De ma capacité à ôter la vie. De ma capacité à supporter les remords qu'un tel acte engendrerait. Mais si ma vie ou celle de mes coéquipiers étaient en danger, je me devais de réagir en conséquence. Je tenais à ce que l'un de nous gagne. Je savais pertinemment que je m'étais trop attachée à eux... Que je ne pouvais plus les tuer par moi-même. Aydan et Swan. J'espérais intérieurement qu'ils périraient d'une façon ou d'une autre. J'étais trop lâche pour m'en prendre à ces personnes-là. Celles avec qui je me serrais les coudes pour m'en sortir. Dans l'adversité, les liens se tissaient à vive allure. J'étais incapable de faire marche arrière désormais. Il allait advenir ce qu'il allait advenir... "Qui satis expectat, prospera cuncta videt", "Qui vivra verra", comme disait mon défunt paternel.

J'avais un mauvais pressentiment. Quelque chose se tramait dans les abysses du temps. La faucheuse devait se délecter de toutes ces vies gaspillées. De toutes ces âmes en furie. De tout ce sang versé. Ma vie me revint en pleine figure : Loebhan, la mort de Taylor dans les derniers Hunger Games... Je ne souhaitais pas tuer. Mais je souhaitais encore moins mourir. Il fallait que je gagne. J'essayais de m'en convaincre. Mon corps bougeait de lui-même. Je courrais pendant que mon esprit planait. Heureusement, j'avais bonne endurance. J'entendais Aydan, derrière moi. En revanche, la non-présence de Swan sembla d'un coup me frapper de plein fouet. Je m'arrêtais promptement et regardais aux alentours. La jeune fille blonde manquait effectivement à l'appel... Mais nous ne pouvions plus faire demi-tour. Elle devait probablement reprendre son souffle, quelque part. J'étais persuadée qu'elle finirait par nous retrouver.

De toutes façons, je n'eus pas plus de temps pour y réfléchir, puisque devant nous se trouvait Nikolas, entrain d'attaquer cette pauvre gamine du district sept. Nous étions assez cachés pour partir sans qu'il nous remarque, mais c'était là une occasion en or d'éliminer le pire des candidats de cette année... Et à mon plus grand damne, je ne me situais pas loin derrière. Je me rappelais soudainement que moi aussi, j'étais une carrière. Une carrière qui savait se battre. Il était seul, face au lac. Il nous tournait le dos et ne possédait qu'une arme majoritairement défensive. Sans compter qu'avec le boucan qu'il faisait à cause de l'énergie déployée pour tuer cette fille, il ne n'allait probablement pas nous entendre approcher. Nous avions là toutes nos chances de le tuer. Avec Aydan qui couvrait mes arrières, la victoire était nôtre. Je m'approchais dangereusement et vélocement de lui. Pile derrière lui, je m'apprêtais à abattre mon sabre sur sa tête. Mon bras partit à une vitesse incroyable. J'y plaçais toute la force qu'il m'était possible de fournir. Si mon coup ratait, Aydan aurait vite fait de finir Nikolas de quelques couteaux adroitement lancés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptyJeu 30 Mai - 14:00


Premier jour de survie
June K. Sunday & ?


Je reste calme malgré que cela ne fait pas si longtemps que j'ai assisté à une nouvelle mort. Je continue d'avancer en essayant de ne pas penser au corps inerte de Daire tandis que je répartissais nos affaires, enfin devrais-je dire MES affaires car elle n'est plus de ce monde pour profiter de ce qu'elle avait réussi à prendre. Au moins, en ma possession ses vivres serviraient à quelque chose, j'avais déjà pris ses morceaux de chocolatine.

Encore des bruits se font entendre, maintenant je ne risque pas de me retrouver dans la même situation que tout à l'heure car Daire est morte et la fille partit dans le sens inverse au mien, alors je vais découvrir d'autres personnes. Il faut fuir, c'est peu être une alliance qui chasse. Pourtant, avant que je fasse le moindre geste, je vois à travers les feuilles des arbres que un peu plus loin devant moi, une silhouette à la chevelure blonde court dans ma direction et derrière elle un garçon surgit et saute sur elle avant de l'a pousser à aller dans l'eau. Je reconnais la fille, Elena du Sept, elle est seule je crois tandis que l'autre est un carrière en alliance. Les autres ne doivent pas être loin, je devrais filer mais vient ensuite un retournement de situation, une fille s'avance vers les deux combattants en arrivant discrètement derrière le carrière. Pourtant je suis quasiment certaine que la nouvelle venue est en alliance avec d'autres tributs que la fille en mauvaise posture, je l'ai vue traînée avec l'assassin de Daire et un gars. Mais ce n'était pas ce gars la. Quoi qu'il arrive, la blonde n'a aucune chance.

Je devrais me réjouir qu'il y est ce combat, car il y aura pleins de morts et j'aurais plus de chance de survivre même si parmi tous ces gens avec alliance, il restera quand même beaucoup de monde prêt à tuer. Mon cerveau chauffe, et sans m'en rendre compte je m'élance très rapidement. Pas vers la fuite mais vers le combat, tandis que le carrière s'apprête à asséner un coup au gars, moi je tends ma lance en avant pour donner de quoi s'appuyer à la fille du Sept. J'espère qu'elle ne tiendra pas rigueur des quelques traces de sang qui sont restés sur la lance, car si elle s'appuie dessus, je tirerai pour l'aider à se relever et trouver la force de s'enfuir. Bien sûr, je compte bien sur le fait qu'on fuit ensemble parce que si elle tente de se faire tomber, je n'aurais aucun mal puisqu'elle est déjà affaiblie. Elle à intérêt à faire le bon choix parce que dans tout les cas, je jure que je sortirai vivante de ce pétrin.

RP SUIVANT


Dernière édition par June K. Sunday le Mer 5 Juin - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptyJeu 30 Mai - 15:26

Premier jour de survie| Libre. Tumblr_mb82uj8aLN1rxuxoao2_500

Le blonde a réussit à s’enfuir, je l'aurai bien laissé partir mais Nik ne l'entendait pas de cette oreille. Il partit à sa poursuite, je regarde Posy et hausse les épaules, on allait devoir y aller. C'est pas que j'ai peur pour lui je sais qu'il va savoir se débrouillé, mais si quelqu'un d'autre l'attaque ça ne sera pas la mêmes chose. C'est pour ça que je le suivais en trottinant, gardant un œil sur Posy, on sait jamais ce qu'il peut arriver. Je vois un lac où Nik vient de pousser la fille du sept, il a l'air de ne pas être blessé, je m'approche un peu plus mais je vois la fille du quatre se jeter sur lui pour le tue, je veux l'aider, mais à cette distance ça me parait impossible, je me met quand mêmes à courir, mes saïs en mains prêt à sauter sur cette fille. Avant que j’atteigne Ni une fille brune cours en direction du lac, je me stop un instant, elle est folle où quoi ? Je sais que cette fille ne fait pas partit de l'alliance carrière et les carrières sont entrain de nous envahir. Elle se penche pour sauver la fille du sept, il n'est pas question que cette fille l'aide à sortir de là, Ni va peut-être mourir en ayant poussé la fille du sept dans l'eau je ne dois pas laisser faire ça. Alors que la brune se penchait au bord du lac pour aider la blonde je la pousse à l'eau d'un coup de pied violent, je regarde autour de moi personne à l'horizon, il faut que je bouge pour ne pas qu'on se fasse avoir, je cours vers Posy. Il faut qu'on parte, si on reste on va se faire tuer, tu me suis ?


Dernière édition par Arès Williams le Ven 31 Mai - 6:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. EmptyJeu 30 Mai - 20:15

Arène
Aydan Bright

Nous étions partis à la poursuite de la fille du cinq après avoir récupéré le sac restant à la corne. Pour récupérer l'arc et les flèches que je convoitais. J'étais d'ailleurs étonné que les deux filles veuillent bien y aller. On aurait pu tout aussi bien prendre une cible moins dangereuse, ou même rester ici un moment, mais non. Nous étions dans l'arène, dans ce jeu télévisé que tout Panem regarde. On ne reste pas à rien faire ici, il faut bouger, tuer, survivre. C'est le seul moyen de vivre, de rentrer. Et une fois rentré … Qu'est-ce qu'on fait ? On vit dans le luxe en regardant le reste de son district souffrir de la misère et des conditions de travail, on est connu, interviewé. Ce n'était pas une vie pour moi ça. Réservé, froid et timide, je me voyais mal gagnant des Hunger Games, mais j'avais fait une promesse, alors j'allais tout faire pour la tenir. Et pour ça, il fallait tout d'abord que je récupère cet arc et ces flèches, ce qui augmenterait de beaucoup mes chances de survivre. Mais une question subsistait. Si je me retrouve face à un tribut, est-ce que je pourrais le tuer d'un coup de couteau ? Il y a deux semaines, dans mon district, avec Abby, j'aurais répondu non. Mais ici, dans l'arène face à des ennemis, je réponds oui. Je tuerais sir un tribut se présente à moi. Je tuerais pour vivre.

Je marchais dans une jungle très dense, en compagnie de Finn et Swan. Comment retrouver cette fille dans cette immensité qu'était l'arène. Ou comment trouver un tribut tout court. Ils pouvaient être n'importe où. Mais je ne désespérais pas, et puis si l'on ne voyait personne, cela voulait dire pas de mort. Mais cela voulait aussi dire que les jeu durerait encore plus longtemps et que les créateurs allaient sûrement déclencher des pièges. Et les pièges sont parfois plus dangereux que les autres tributs. On continuait de courir, ne trouvant toujours personne. J'étais assez endurant et ce semblait aussi être le cas de Finn, que je faillis percuter quand elle s'arrêta d'un coup. Et c'est là que je remarquais que Swan, n'était pas là justement. Je tournais la tête, la cherchant des yeux, mais rien, aucun signe d'elle. Elle avait du dévier ou tout simplement s'arrêter pour reprendre son souffle ? Ou alors elle était tout simplement parti. Je n'étais pas idiot, une alliance peut se rompre à tout moment.

Je perçus alors des bruits de luttes un peu plus loin. Je fis volte face, saisissant un des couteaux glissé dans ma manche. Je vis sur la rive d'un grand lac, le grand tribut du un, Nikolas je crois. Je froncais les sourcils. Il était seul ? Je pensais qu'il avait pourtant fait alliance avec deux autres tributs, dont la petite du deux. Mais ce n'était pas le moment de réfléchir à ça, quoi que si ses alliés arrivés, ce serait embêtant étant donne la non présence de Swan, qui était toujours hors de vue. La fille blonde à qui le carrière s'attaquait finie par tomber dans l'eau et sans attendre, Finn s'élança et leva son sabre en direction de la nuque du tribut du un. Il lui tournait le dos, il ne l'avait pas entendu arriver. Il n'avait pratiquement aucune chance. Je saisis tout de même un couteau dans chaque main et coinçais un troisième dans ma manche avant de m'approcher en silence. Je jetais un œil à la fille blonde dans l'eau et une autre fille arriva alors, lui tendant une lance, plus loin sur la rive. Je me dirigeais vers elle, mais un autre tribut déboula alors. Encore un. Nous étions tous ici ou quoi ? Nikolas, la fille blonde dans l'eau, la fille avec la lance qui venait d'arriver, Finn, ce garçon et moi ? Six personnes et nous étions dix en tout, une grande partie était là et ça allait devenir dangereux si ça continuait. Je me stoppais quand le garçàn brun fit tomber la fille à la lance dans l'eau. Il finit par s'enfuir, dans une direction opposé et je m'approchais de la rive en courant où se trouvait les deux filles. Je tendis mes deux couteaux devant moi, mon regard était sombre, mes mâchoires serrées. Tuer. Oui ? Non ? Je remarquais du sang dans l'eau. Une des filles étaient blessées. Elle allait finir par mourir. Blessé, ici, on ne survit pas bien longtemps. Je les laissais sortir de l'eau, en restant à une bonne quinzaine de mètres d'elles. Qu'elle fuient, je leurs laissais une chance. Qu'elle courent, elles vivront peut-être un peu plus longtemps.

_________________________
RP précédent | RP suivant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







Premier jour de survie| Libre. Empty
MessageSujet: Re: Premier jour de survie| Libre.   Premier jour de survie| Libre. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier jour de survie| Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Arènes :: Arène Amazonia [Édition 3] :: Zone 6-