Partagez
 

 Let's explore hell... [Day 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar






Let's explore hell... [Day 1] Empty
MessageSujet: Let's explore hell... [Day 1]   Let's explore hell... [Day 1] EmptyLun 6 Mai - 15:37


Je continue à courir, dans la neige, avant d'arriver au pied des montagnes. Bonbon. J'ai déjà survécu au Bain de Sang. C'est déjà pas mal. Surtout en sachant qu'il y avait eu plusieurs coups de canons. Je ne sais pas exactement combien. Mais au moins trois. Peut-être quatre, peut-être cinq, je sais pas. Noah et Grant étaient morts? Ca aussi, je le savais pas. Mais s'ils étaient morts, je ne pouvais rien y faire. Donc, mieux vaut continuer, sans se soucier de ça. Les carrières sont déjà plus dangereux qu'un mort. Quoique, un mort est peut-être plus intelligent qu'eux. Bref. Maintenant, je dois juste escalader ces montagnes. Ce n'est pas exactement une promenade de santé. Mais bon, il y a pire. De plus, ça ne semble pas si terrible que ça. À cause de leur forme, ces montagnes ont plusieurs appuis. Bon, je suis pas le meilleur escaladeur du monde, mais je peux y arriver. Du moins, un minimum. Mais avant, j'ouvre mon sac. Je veux savoir ce qu'il y a dedans. Donc, je me dépêche. On sait jamais qui pourrait arriver. En plus de l'arc et de quatre flèches, j'ai un sac de couchage, 5 allumettes (Carrément. Des allumettes alors qu'un feu est égal à un cri pour se faire repérer. Mais bon.), un bol, une bouteille d'eau, de la viande et des biscuits. Bah... C'est pas trop mal. Je bois une gorgée d'eau, avant de la ranger comme le reste dans le sac, et de commencer à monter la montagne.

Une main. L'autre. Un pied. Pousser. Poser l'autre pied. Ce n'est pas difficile. Il suffit d'avoir un peu de cerveau pour comprendre ça. Après, il faut un peu de muscles. Et des bons doigts. Car là, même si j'ai des gants, ça fait légèrement mal. Mais pas trop. M'enfin. Je continue, en essayant d'ignorer la sensation de froid qui retourne. Avant, comme je venais de courir, je n'avais pas aussi froid qu'avant. Là, quelques frissons courent sporadiquement mon dos. On va essayer d'arriver à la fin de cette montée, avant de se plaindre, okay, Jakob? Okay. Et là, t'arrêtes de te parler tout seul. À la fin, j'arrive sur un bout de terrain plus plat. Ca reste en pente, mais c'est mieux que rien. Mieux qu'avant, en tout cas. Quelqu'un était déjà ici? Possible. Donc, je prépare une flèche. Ouais, je l'avoue, je ne sais pas vraiment en utiliser un, mais je suis passé à l'atelier du tir à l'arc. Et mon regard se posait parfois sur les gens qui essayaient. Certes, ça fait pas de moi un superman qui utilise l'arc comme un prolongement de son bras, mais je sais m'en servir un minimum. Bref. Je continue à marcher, après avoir mangé la moitié d'un biscuit, en restant attentif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Let's explore hell... [Day 1] Empty
MessageSujet: Re: Let's explore hell... [Day 1]   Let's explore hell... [Day 1] EmptyMer 8 Mai - 7:44


Je marche dans la neige, sur la pointe des pieds. Ouais, je vous l'accorde, c'est stupide, mais au moins, c'est moins visible qu'un gros pied au milieu de la neige. Je n'ai encore vu ou entendu quelqu'un, dans les environs. Ce qui, cependant, ne signifie pas qu'il n'y ait personne. Si ça se trouve, quelqu'un est en train d'arriver. Vive les inattendus. Je me passe une main dans les cheveux, avant de reprendre l'arc. Or, une faucille serait tellement mieux. Je me demande bien s'il y en a une, dans l'arène. Ou un couteau, au moins. Un couteau, c'est un peu comme une faucille, avec une lame différente. Et le garçon du Trois, est-il encore en vie? Je crois de me rappeler que c'est lui, le garçon à l'arc de l'entraînement. Si je le trouvais, je pourrais peut-être lui échanger l'arc contre son arme, s'il en a une. Avant de le tuer, après avoir reçu son aide pour essayer de supprimer les carrières. Mais s'il mort au Bain de Sang, tout ça ne sert à rien.

Je remarque un mouvement, et je lève mon arc. Avant de voir que c'est une bête. Mais bon. Les bêtes peuvent aussi être dangereuses. Je lâche la corde, en visant vers le crâne, avant de mettre une autre flèche. Avec ma super maîtrise de l'arc, je n'ai réussi qu'à le blesser à une patte. Avant qu'il puisse s'éloigner trop, je lance une autre flèche, en direction de son ventre, espérant de toucher un quelconque organe vitale. Fort heureusement, je le touche à la gorge. Vive les mouvements des bêtes et la chance du débutant. Lorsque je suis sûr qu'il soit mort pour s'être vidé de son sang, je m'approche de lui. Il serait sans doute un bon repas. Mais je ne suis pas très sûr, à propos de sa comestibilité. Dois-je le cuisiner, ou bien je peux le manger cru? Si je le mange cru, je risque d'attraper un intoxication alimentaire. Mais si je fais un feu, je risque de me faire voir. Ou sinon, je peux toujours...

J'ai toujours un goût horrible dans la bouche. Les yeux de l'alpaga ont un goût vraiment atroce. Mais au moins, ça remplit un peu l'estomac. Et c'est assez nutritif, d'après le vieux fou bouffeur d'yeux dans mon District. N'empêche que c'est franchement terrible. Mais bon. On doit pas faire les délicats, dans l'arène. Néanmoins, j'ai caché l'alpaga, pendant que je lui volait les yeux. Les gens du Capitole peuvent être bien... délicats. Mais j'ai caché ça du mieux que j'ai pu. Si j'ai un minimum de chance, ils vont croire que j'ai mangé un peu de viande, ou de peau. Je l'espère. L'obscurité commence à augmenter. Et je sens un peu de fatigue. Je sors mon sac à dos, avant d'arracher la peau de la bête avec une flèche. Enfin, un bon bout. Car les flèches sont pas ce qu'il y a de mieux pour arracher de la peau. Surtout avec des poils. Il faut bien pousser, pour arriver à trancher la peau. C'est long et ennuyeux. Une fois que j'ai fini ça, je cache les restes de l'alpaga dans un trou. Histoire qu'il commence pas trop à puer. Je me mets dans mon sac de couchage, avec mon arc et mon sac,avant de me couvrir avec la peau de l'animal. Ce qui, techniquement, n'est pas trop mauvais, étant donné que sa peau devrait être programmée pour se protéger du froid. Mais on sait jamais. Couvert par le sac de couchage et par la peau, j'attends de sombrer dans le sommeil.

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's explore hell... [Day 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Arènes :: Arène Blanche [Édition 1] :: Zone 3-