Partagez
 

 Bain de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:24

Lorsque vous sortez des Tubes, vous vous retrouvez à environ 50 mètres de la Corne. D'étranges hurlements résonnent derrière vous.

Début du Compte à Rebours : 60

Disponible à la corne

Dans la corne :
1 Lance +1 Gros sac
1 Épée + 1 Gros sac
1 Massue +1 Gros sac
1 Poignard +1 Petit sac
1 Arc + 6 flèches + 1 Gros sac
Ensemble de 5 couteaux + 1 Petit sac
1 Canif + 1 Petit sac
1 Fouet + 1 Petit Sac
1 Boomerang Édenté + 1 Gros sac
2 Saï + 1 Petit sac
1 Sabre + 1 Gros sac
2 Ninjaku + 1 Petit Sac

Le contenu des sac sera révélé un peu plus tard.


Vu qu'il ne reste que des petits sac je dévoile le contenu

Gros sac Sad Chauffe-plat,sac de couchage, sac de 20 biscuits, 4 cuisses de poulet crues,1 lampe torche, fil de pêche de 1, 3 chocolatines, 1 gourde de 1l pleine et une bache de 1mx1m)

Petits sac (1 boite de 6 allumettes, couverture, sac de 10 biscuit, 6 pommes, 3 poires, 1 chocolatine, une mini-lampe torche,1 gourde de 1l pleine)


Dernière édition par Oz L. Nightway le Mer 22 Mai - 21:01, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:28

7h49

Le stress monte, je suis peut-être en train de vivre ma dernière heure, qui sait ? Je suis en compagnie de ma styliste dans la chambre de lancement, je l'apprécie beaucoup, c'est un peu comme une amie, que je n'ai pas forcément eu ayant vécu seule pendant de longues années.
- Daire, mange et bois un peu !
- J'ai pas faim et pas soif... soupirai-je

On me demandait de boire et manger alors que je ne voulais pas ? Je vis peut-être mes derniers instants, mais je dois manger ok. Dans une dizaine de minutes, mes moindres pas et mouvements seront surveillés, génial ! Je lâche un soupire d'agacement, avant de me diriger vers le cintre soutenant ma tenue, que j'enfila sans plus tarder, puisque j'en fut obliger.

7h58 :

Ma styliste me poussa doucement vers le tube en verre, qui envoi chaque tribut dans l'arène, vers la mort pour 11 d'entre nous. J'émis un hoquet de surprise quand le tube se referma dans un claquement sourd autour de moi, la mort m'attend là-haut, je le sais pertinemment. Je ferma les yeux quelques instants, lâchant un soupire de désespoir, quand j'ouvris les yeux, je fut aveuglée par la lumière du jour.

7h59 :

Le décompte est lancé, je resserra mon chignon, puis pris la position du départ pour me diriger vers la corne d'abondance, un pas maladroit, il me faut deux secondes pour exploser, c'est simple et clair ! Il reste 10 secondes, je ne peut m'empêcher de stresser. Le 0 tonne, et c'est le début. Je cours aussi vite que je le put afin d'atteindre un sac. Je put en attendre un, plus ou moins gros (de taille moyenne environ), et attrape le sac avec l'arc au passage, et je m'élance aussi vite que mes jambes me le permettent dans la direction opposée, m'engouffrant en territoire inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:29

J’y étais. C’était aujourd’hui que les Hunger Games commençaient. Je devais être la meilleure, je devais tuer tout le monde, je devais gagner. Mon styliste montra la tenue que je devais porter dans le jeu. Je l’enfilai aussitôt. J’étais si excitée à l’idée d’y être. Mon père allait me regarder à la télé, je devais être parfaite. J’étais anxieuse, mais excitée. J’allais passer à la télévision, je vais représenter mon district. C’était totalement irréaliste. Si jamais je mourrais ? J’avais si peur. Mon styliste essayait de me rassurer au mieux, il essayait de faire en sorte que je sois calme. Mais non, il n’y arrivait pas. J’étais figeais sur place, je n’arrivais plus à bouger. Je n’arrivais plus à rien. J’espérais survivre, je voulais gagner. Sinon je savais que mon père allait me haïr. Je l’imaginais déjà en train de dire que je n’étais qu’une lâche, que j’étais nulle. Je suis sa plus grande fierté parce que je participe aux Hunger Games, ça ne devait pas changer. Je devais rester sa fierté. Il me l’avait dit, que si je ne gagnais pas, je salissais le nom de Hopkins, il m’avait prévenu. J’ai écouté tous ses conseils, j’ai écouté tout ce qu’il disait. Mais s’il savait le niveau cette année, s’il savait les tributs qui sont face à moi.

On y était. Le bain de sang, l’une des épreuves les plus importantes. Si jamais je la raté, comment vais-je vivre ? Il me fallait une arme si je voulais survivre, l’arme c’était la base. Si je n’avais pas de quoi me défendre, j’espérais au moins avoir des sponsors pour pouvoir recevoir une arme de leur part. Zéro. Je courais aussi vite que possible et je pris un gros sac en regardant les tributs autour de moi. Je pris par la suite une épée. J’avais eu chaud. J’avais réussi à avoir une arme, j’étais soulagée. C’était un bon début pour le moment. Je commençais bien les Hunger Games, ouf. Après avoir eu mon arme et mon sac, je me dirigeai vers la forêt pour éviter qu'on me tue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:29

Je ne voulais pas y aller. Je ne voulais pas. Mais pourtant, cette main qui me poussait vers le tube. Cette main ferme sur mon épaule, et si froide à la fois, ne m'en laissait point le choix. J'avais peur. Je mourrais de peur Mon cœur battait à toute vitesse. Là-haut, il n'y aurait aucun visage bienveillant, mis à part ceux de mes deux alliés. De toute évidence, je ne pourrais point rester à la corne. De toute évidence, je me devrais de fuir, le plus loin possible. Ça y est. C'est l'heure. Une foule de sentiments me traversent l'esprit en ce moment. La peur. La tristesse. La désolation. La culpabilité. Mon frère en espérait tant de moi. Il espérait me voir rentrer un jour ; il dégoulinait d'espoir. N'était-il pas censé être celui qui possède le plus de raison ? Moi, je m'étais résignée ; à son tour, désormais. Une fois dehors, je constate que tous les tributs sont déjà là. En face de moi se tient la corne d'abondance. Mon regard s'arrête sur le sac avec le poignard ; il fallait à tout prix que je m'en empare. Je ne devais pas me faire attraper ; pas tout de suite, pas maintenant. J'allais me cacher, ils ne me trouveraient pas. J’espérai cependant retrouver Nik' et Arès, et j’espérai qu'ils prendraient le même chemin que le mien. Le coup de canon retentit, et je me ruai vers la corne d'abondance, tel un animal en fuite. Sans m'arrêter, je m'emparai du sac et du poignard et me dirigeai à toute vitesse vers la foret. La fin approchait. Les jeux de la faim avaient commencé ; la chasse à l'homme demeurait à présent ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:30



Il ya quelques jours j'étais encore tranquillement chez moi avec ma famille. J'étais encore en compagnie des miens et aujourd'hui je me retrouve dans les sous sols de ce qui deviendras a n'en pas douter ma tombe. Pourquoi la vie est elle si injuste ? D'autres mériteraient amplement d'être a ma place. D'autres personnes plus agés mais non voilà que le sort a décider de s'acharner sur le petit Ziggyzag. D'autres qui continuerons de vivre tranquillement alors que l'on demande au petit Ziggy d'aller affronter d'autres personnes et de tuer pour le bon plaisir des autres. Si je n'avais pas d'avis sur les Hunger Games avant de me trouver dans le tube j'en ai maintenant un : Qu'ils aillent tous pourrir en enfer avec leur jeu ! Je ne veux pas être un pion sur un echequier ! Non je ne veux pas tuer pour le plaisir des autres mais voilà c'est trop tard maintenant ! Je suis en compagnie d'un homme de grande taille mal rasé qui m'a accompagner jusqu'aux tubes et qui m'a aider a enfiler ma tenue. Si il m'avait l'air totalement impassible c'est au moment de rentrer dans le tube qu'il m'a fais changer d'avis. Lorsqu'il m'a poser la main sur l'épaule et qu'il c'est accroupit près de moi pour me siffler ces derniers mots de son fort accent : " Eloigne toi de la corne Ziggy. Ne reste pas tu vas mourir ! On se retrouve a la fin des jeux j'en suis certain." Si il essayer de me faire croire que je ne vais pas mourir dans ces stupides jeux... Il a presque réussi. Une petite tappe amicale sur la joue et un clin d'oeil font cesser mes tremblements. J'ai peur ! Extremement peur ! Je ravale la salive difficilement et retient des larmes de mes yeux humides avant de lui faire un signe de tête. Ma gorge est trop sèche pour pouvoir lui dire quelquechose. Le tube se referme subitement et on me lance vers l'arène. Pendant quelques secondes dans le noir je revois ma famille apparaitre devant mes yeux avant de déboucher dans l'arène. Le compte a rebour est lancer. Mon coeur s'emballe, mes jambes tremblent de plus belle et une sureur froide me coule dans le dos. J'observe attentivement la corne en repensant aux paroles du vieil homme " Eloigne toi de la corne ! Tu vas mourir ". Il faut que j'attrape un sac tout de même ! Je ne pourrais pas survivre sans rien et si je dois mourir autant mourir en essyant de survivre pour papa et maman ! Les cris qui arrivent dans mes oreilles me font trembler de plus belle. des cris des cris et encore des cris ! Le compte a rebour s'arrete et je m'élance a toute vitesse vers la corne. Ma spécialité c'est la course et la dissimulation ! Aucun doute de ca ! Je suis petit mais rapide et même extrement rapide pour certains si bien que j'arrive a la corne en quelques instants ! Le coeur tout emballer et déjà tremper de sueur je ne m'arrete pas et attrape la bretelle d'un sac d'ou dépasse une massue avant de m'éloigne rapidement. J'entend déjà le bruit des armes et ces bruits effrayants me donnent la force de courir encore plus vite avant de disparaitre vers la jungle. Plus je serais loin et mieux je me porterais ! Aux diables maudits carrières !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:32

Bain de Sang 534517AmberHeard8
Le jour J était arrivé. La troisième édition des Hunger Games allait commencer sous peu. La troisième édition des Hunger Games allait faire des morts sous peu. Je ne stressais pas. Je gardais un calme olympien. Il fallait que je me contrôle. Pour moi, pour mon frère, pour ceux qui m'aimaient. J'avais reçu un entraînement rigoureux, ce n'était pas en vain. Je me remémorais tous les entraînements, toute la sueur que j'avais versé, tous les efforts que j'y avais fourni. Un véritable enfer. Mais un enfer qui allait m'être utile, visiblement. Self-control. Concentration. J'éludais tout ce qui se trouvait autour de moi un instant pour devenir cette autre personne. Pas de stress. Une froideur inconsidérée. Je n'allais me montrer généreuse qu'envers mes alliés. Les autres allaient devoir périr... Périr pour mon salut et celui de ma famille. Taylor m'avait rodée. M'avait répété que j'étais trop gentille. Et je ne voulais pas être gentille à cet instant précis. Je voulais gagner.

Le compte à rebours se mit en marche. Inéluctablement. Fatalement. Je restais droite comme un piquet. Je pensais à tout ce que j'avais à perdre et à tout ce que j'avais à gagner. Il fallait que je le fasse. C'était inévitable. Tuer ou être tué. Le premier gagnant n'en était pas sorti indemne. Mais lui, n'avait aucune famille à soutenir et pour le soutenir. Moi si. Je possédais des responsabilités. Et remporter les jeux de la faim était l'une d'elle si je souhaitais répondre présente aux autres. Sur cette petite plate-forme, je commençais à me sentir à l'étroit, à l'instar d'un lion en cage. J'observais le paysage d'un œil attentif. De la verdure à perte de vue. De la verdure... Et une humidité presque étouffante. Des hurlements pourfendent étrangement le ciel. J'allais probablement pouvoir tirer avantage d'un tel environnement. Je ne savais pas encore comment, mais j'allais le faire pour sûr. Débrouillardise. Le maître mot. Je voyais le tribut du 2 à ma droite et celui du 6 à ma gauche. Je haussais légèrement les épaules. M'ouais.

Le gong sonore retentit. Et sitôt je me lançais à grandes enjambées vers la corne d'abondance. Courir. Vite. Toujours plus vite. Je courrais comme je n'avais jamais couru. Avoir foi. J'arrivais finalement à destination. Je ne voulais pas partir de la corne. Sous aucun prétexte. Même si je devais me battre, j'allais rester ici et ramasser le plus d'équipement possible pour ma survie. J'en avais les moyens. Je n'étais pas aussi cruelle que le gars du un, c'était certain. Mais j'avais de bonnes capacités de combat. D'autant plus que je dépassais certains tributs de trois têtes. Je me saisis promptement d'un gros sac accompagné d'un sabre. Ca devrait pouvoir faire l'affaire. Je pris mon arme bien en main et plaçais le reste sur mon dos. En position, prête à attaquer, j'attendais. Je zieutais l'arrivée d'Aydan et de Swan. Si les autres quittaient la corne, je n'allais rien leur faire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:35

Bain de Sang Tumblr_m44qlgU5B21r7yef7


Bain de sang


Et voilà que l'entrée dans l’arène arrive, je ne suis pas stressé juste pressé de voir ce que le créateur nous a préparé. Ma styliste me parle quelques instants, je sens du stresse dans sa voix. je la rassure en quelques mots, je me suis bien entraîné il n'y a pas de raison qu'il m'arrive quoi que ce soit. Enfin c'est ce que je lui ai dit, mais je n'en pensais pas un mot. J'ai vue les autres et ils sont plutôt coriace, heureusement je me suis fait des ailés, Nik et Posy. Mêmes si Posy est plutôt fragile je suis sur qu'elle pourra nous être utile. Le moment est venu de monter dans le tube transparent, j'en avait entendu parler mais je ne l'imaginais pas comme ça. Enfin bref je monte dedans jette un dernier regard à ma styliste pour atterrir dans une clairière entouré d'arbre. Je regarde autour de moi, tout les tribut attende la fin du décompte, il va falloir courir sur 50 m pour atteindre la corne ainsi qu'un bon sac pour pouvoir survivre, il me faut un épée ou quelque chose de puissant. L’adrénaline monte en moi, il reste 40 secondes, le temps me semble tellement lent . Je prend mon sac et je pars c'est ce qu'on avait convenu avec mes alliés. 30 secondes l'envie de courir monte en moi, aller bouge toi saleté de minuteur. 20 secondes mes jambes tremble, l'envie de courir sur cette herbe est tellement forte. 10 secondes, trois , deux, un. C'est partit je cours le plus vite que je peux pour atteindre la corne, il faut que je sois le premier à tout prix. J'arrive à la corne m'empare du sac avec les deux Saï et fuit dans une direction espérant tomber sur une bonne zone pas infesté de bête et de piège. J’espère que mes alliés me suivent, il faut qu'ils me suivent.



Dernière édition par Arès Williams le Mer 22 Mai - 17:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:35

Mon cœur trimballait dans tous les sens. De la sueur coulait de mon front et d'un peu partout en fait. Ma tête tournait intensément. J'en avais presque perdu le blond de mes cheveux. Je venais d'arriver dans une jungle énorme. L'humidité était oppressante et cette végétation abondante me faisait peur. J’étais entourée de 23... Heu... 11 tributs, prêt a me tuer n'importe quand. Heureusement, j'avais Finn et Aydan pour m'aider, surtout, on avait un plan. J'avais peur, mais je devais continuer, si je voulais survivre, il fallait le faire. J'avais peur, bien sûr, je ne savais pas quoi faire et j'étais stressée. Quoi?? Déjà 10 secondes restantes? Je devais me rendre a la corne le plus vite possible. Je me le devais. Sinon, je mourrai. Au son du gong sonore prononçant le début, je commençai a courir comme une folle. Je n'ai aucune idée, arrivée a la corne, si jetais première ou dernière, mais je pris le premier sac qui me tomba sous la main. Une lance y était tout près, je la pris et vis plus loin Aydan. Je reculai, horrifiée. C'était horrible ! Je regardai autour de moi, voir si quelqu'un pourrait m'attaquer de dos ou autre, personne. J'avais peur, ... Finn, aide moi !... Et je restais là. Attendant que les choses se passent. Et puis, providence, j’aperçus mes deux alliés non loin de moi. Les autres tributs semblaient partir loin d'ici. Je regardais les autres tributs s'éloigner. Tant mieux, je n'avais pas envie de me frotter à qui que se soit pour l'instant. Même si je m'étais faite des alliés plutôt "puissants". Plus loin d'une lame j'étais, mieux je me portais à vrai dire ! Mes cheveux blonds étaient très bien là où ils étaient !


Dernière édition par Swan Kae le Mer 22 Mai - 16:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:41


Bain de Sang
All Tributes


L'heure fatidique approche et j'ai terriblement peur. Je pourrais m'écrouler là dans la salle mais je ne le fait pas, il y a tellement d'année que j'ai bannie les larmes de ma vie et ce n'est pas à l'approche de ces immondes Jeux que je vais changer mes habitudes. En ce moment je pense à mon frère; comment à t-il réagit en entendant le son de ma voix lors des interviews ? Il à sûrement dût être étonné, autant que moi, car ma vois a beaucoup changé en quatre ans. Si je reviens vivante des Jeux, je crois qu'il ne sera plus question de rester enfermer dans le mutisme, car je serais obliger de parler couramment et lui il m'aidera, ce que je fais il le fait aussi. Et vice versa, j'espère que notre règle ne s'appliquera pas aux Hunger Games.

Ah voilà enfin l'heure. Ma styliste termine les derniers détails de ma tenue et de ma coiffure et je me place dans le tube. Pour tout remerciement de ce qu'elle a fait pour moi je lui adresse un petit hochement de tête avant de lever la tête vers les airs tandis que la plaque s'élève. Durant l'ascension je ferme les yeux mais même une fois arrivée dans l'arène je garde les paupières fermées. Je m'imagine Keith, ce qu'il pense, ou il est, pour la première fois je n'arrive pas à comprendre comment il réagit, quels sont les sentiments qui se bousculent en lui. Je suppose que pour lui tout ça doit être compliqué, autant que pour moi en ce moment même, je n'arrive même pas à esquisser un geste et à réouvrir mes paupières, je suis comme paralysée. Je ne ressens pas l'envie de me battre contre cette paralysie qui m'oppresse mais déjà le compte à rebours à commencer. Au bout de quelques secondes je trouve quand même l'envie de me débattre. Tout serait plus simple si je mourais ici, pas de débat inutile mais je n'ai pas le droit de laisser mon frère seul à la maison. Ce serait déshonorer mes parents. Toute leur force, leur but et leur conviction, tout ce qu'ils ont fait pour faire de nous des gens à leur hauteur, non je ne peux vraiment pas me laisser mourir. Sur cette pensée je découvre enfin l'arène et j'entends le décompte qui arrive à sa fin. Mes yeux parcours les lieux le plus rapidement possible et je me fixe rapidement une prise, ou plutôt un sac. Je ne prends pas la peine de poser mes yeux sur les autres tributs, je les connais déjà bien assez et les regardais me déconcentrerais. Plus que quelques secondes,, je fléchis enfin mes jambes et essai de prendre le meilleur appui que possible pour pouvoir m'élancer plus facilement.

Le gong retentit enfin dans nos oreilles, et sans attendre je m'élance. Je ne peux que me féliciter d'avoir toujours était rapide, c'est un avantage dans ces Jeux. Très fière de moi j'arrive tout près de la Corne alors qu'il reste pas mal de sacs, alors je m'offre le petit luxe de me saisir d'un sac plus important que les autres - avec un boomerang édenté - mais pas le temps de vérifier ce qu'il y a dedans, je n'ai pas de temps à perdre. Je repart aussitôt dans une direction choisie au hasard pour aller me réfugier quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:42

C'était maintenant, l'heure du bain de sang. J'allais enlever la vie, et faire ce que pourquoi je m'étais entrainé depuis si longtemps; c'était le but. J'éprouvais une certaine excitation, mais je demeurais tout de même effrayé. C'était le jour, le jour des Hunger Games. Une fois dans le tube, la panique commençai à me monter, bien que je sache que j'en ferai qu'une bouchée de tous ces crétins, qui pensaient pouvoir me battre. Bien que je sache que personne dans cette arène personne ne demeurait plus fort que moi. Une fois sorti, je remarquai que tous les tributs demeuraient là, que tout le monde était prêt à se ruer vers la corne d'abondance, et à faire couler le sang. Une fois sorti je remarquai que le combat allait bientôt faire rage. Le compteur avait déjà commencé, et il ne restait à présent plus que quelques secondes avant le début des jeux; la pression montait. Une fois que le coup de canon retentit je me ruai vers le Ninjaku. Je vis Posy au loin, qui se dirigea vers la foret. Je me décidai à aller la rejoindre, prenant le sac avec le Ninjaku. Je courrai à toute vitesse. Je voulais participer au bain de sang, mais pour le moment je n'avais aucun choix que de m'écarter, en espérant que Ares nous suivrait. La chaleur était suffocante. La chaleur était étouffante. Ces jeux allaient être un massacre, et je serai le bourreau de la plupart des tributs ; je me le jurai. J’espérai que la survie allait-être possible dans ces bois. J'avais appris beaucoup de choses, mais j'appréhendais tout de même.


Dernière édition par Nikolas McDonnells le Mer 22 Mai - 16:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 16:45

¤ Aydan Bright ¤
Tribut du district 12
Ca y est, c'est aujourd'hui. Aujourd'hui que je vais entrer dans cette arène. Aujourd'hui que je vais changer. Soit je meurs, soit je vis et je deviens un monstre qui va tuer pour survivre aux autres. Et je ne compte pas me laisser mourir. Je me battrais jusqu'au bout, même si la situation est désespérée. J'ai fais une promesse, je compte bien la tenir. De plus, j'ai une alliance, ce qui me donne des chances de survie supplémentaires. J'entre dans une pièce où ma styliste m'attend et me montre la tenue que je vais porter. Je ne lui adresse pas un mot. Je n'ai presque pas parler depuis que je suis ici, ce n'est pas avec une femme du Capitole que je vais le faire. J'enfile la tenue complètement noire. Ca va, ce n'est pas trop laid, mais la couleur sombre tranche complètement avec ma peau et mes cheveux extrêmement clairs. Je me dirige vers le tube et monte dedans sans un mot ni un regard pour ma styliste. Je me fiche complètement de savoir si je vais la revoir ou pas. La paroi de verre se referme autour de moi et je sens la plate forme monter. Quand j'arrive à la surface, je ne perds pas de temps, je détaille les lieux autour de moi alors que le décompte s'affiche déjà près de la corne. Elle se trouve à une bonne cinquantaine de mètres de moi et je suis entre le tribut du 10 et du 2. Je détaille les sacs. Il y en a beaucoup, mais un en particulier retient mon attention. Un arc y est accroché avec un carquois. Il me le faut absolument. 40 secondes. Après la corne, c'est les lieux que je regarde. De la verdure partout autour de moi, rien d'autre. Excepté une montagne qui surplombe toute l'arène. Il fait très chaud et l'air est un peu humide. Je vois Finn un peu sur ma gauche et Swan à côté d'elle. On a convenu que l'on resterait à la corne. Ce que je vais faire sauf si ça par vraiment mal et que je n'ai pas d'autres moyens que de fuir. 20 secondes. Je sens l'adrénaline monter, je ne ressens plus rien. Mon seul objectif, c'est cet arc. Le gong sonore retentit dans l'arène.

Je m'élance et ma rapidité et mon endurance font que j'arrive dans les premiers à la corne. Je ne me soucis pas des autres. Je le ferais plus tard. Je me dirige à toute vitesse vers le gros sac avec l'arc. Untribut s'en empare avant moi. Tant pis, je prends celui avec les couteaux et j'en prends un dans chaque main. Que quelqu'un s'approche pour voir … Je me place aux côté de Finn et j'attend de voir si quelqu'un nous attaque ...

_________________________
RP suivant


Dernière édition par Aydan Bright le Mer 5 Juin - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyMer 22 Mai - 20:42


Bain de Sang Tumblr_mia175EbSj1s4xdz1o1_500


J'étais encore dans ma chambre. C'était le matin des Hunger Games, ceux que j'allais gagner. J'étais surhumaine. Personne ne pourrait me surpasser. J'étais étalée dans mon lit telle une belle grosse baleine échouée obèse morbide. Faisant l'étoile de mer, je pensais à des trucs comme la bouffe, la bouffe, et la bouffe. La bouffe était ma vie. C'est elle qui m'avait permit d'avoir un arme stable, que personne ne pourrait m'enlever. La graisse. Avec l'épaisseur que j'avais, si j'étais plongée dans un froid glacial, les vêtements n'auraient pas été nécessaire. Je suis plus endurante qu'un ours polaire quoi. Même les caribous ne m'arrivent pas à la cheville. Je me faisais crier toutes sortes de nom, par la conne qui servait d'hôtesse. «Oh non mais ta gueule la truite arc-en-ciel!» Elle m'énervait vraiment. J'avais faim, tiens. «Hé, la muette. Apporte moi à manger, t'es là pour ça non? J'veux bien des bonnes grosses cuisses de poulet bien grasses. Allez, emmène!» Elle arriva aussitôt avec ce que je voulais. «Je veux des frites et un dessert. Maintenant!» Le temps qu'elle arriva avec ça, j'avais enfilé le poulet. C'était trop bon. Je devais de bien m'alimenter avant d'aller dans l'arène.

*Y'a un bond, là.*

J'étais dans la petite salle, avant d'entrer dans l'arène. C'était bientôt le moment. Le moment où j'écraserai littéralement tout le monde, dans tout les sens du terme. J'avais très hâte. La surhumaine que j'étais allais tous les ÉCRASSEEEEER. J'enfila la tenue noir, très modeste, très large. Ça m'allait bien. Ou pas. Enfin on s'en foutait un peu, peut-importe de la manière dont j'étais habillée ils n'auraient pas le choix de crouler de honte sous ma beauté suprême. C'est tous des laidrons. Sauf le gars du 12, mais lui, c'est un véritable connard. Puis bon, ma grosse truie de Fatou et cette mioche d'Elena m'aiderait à tous les buter, puis après, je tuerais Fatou et écraseai Elena. Ça s'annonce plutôt simple. Je montai dans la capsule, où j'étais très très très très serrée. Elle était trop mince. C'était de la discrimation. «J'vous emmerde, les grosses elles rentrent pas là-dedans merde.» Et je montai tranquillement, la plateforme vacilla, mas c'est pas grave. Arrivée complètement en haut, j'étais stressée. Je ne savais pas pourquoi, mais tout mes membres bougeaient drôlement. Ils ne me répondaient plus. Pour la première fois ça m'arrivait. Mais dans mes nombreuses heures de réflexions complètement inutiles, j'avais mit au point un stratagème infallible. «Bon, ça suffit. Petit bras et petites jambes, vous allez m'obéir!» scandais-je lorsque tout les autres tributs regardaient vers la Corne. Bah quoi, il fallait bein détendre l'atmosphère, non?

Ça marchait pas. Mon plan infallible marchait pas. Passons au Plan B alors. Faisons la sirèèèèèèèèèneeeeee. C'était le moment. «Regardez bien cette déesse que je suis. Pouhahaha. Je suis tout simplement trop parfaite pour vous, moi, grosse blonde du 10, JE VAIS VOUS BUTEEEER.» Je les regardais hargneusement. Ma position de départ était trop parfaite. Ils n'en revenaient pas. Je les éblouissais. C'était trop parfait pour être vrai, quoi. Je m'étendis sur la palteforme, le départ était que dans 30 secondes. C'était pas très stable. C'était pas assez grand pour moi. Temps pis, j'aimais bien ça. C'était cocasse quoi. Mais je sentai mon corps glisser tranquillement. Il restait une vingtaine de secondes. Il glissait, je continuais de faire la sirène, mais je ne m'en souciais pas trop, je tomberai au départ, dans le pire des cas mais je les dépasserai tous de toute manière. Je suis la femme légendaire, la meilleure des meilleures. Avec ma belle gueule et mon très beau corps, j'allais les t-o-r-c-h-e-r. «Préparez-vous à vous faire buter bande de cons!» Directement après cette phrase, je tombai par terre, en criant : «Vous voyez, ils ne me tuent pas! Je survis même aux mines antipersonnelles! Vous êtes que des nuuuuuuuls!» Et lorsque le gong de départ résonna dans l'arène, une explosion de gras surprena tout le monde, y compris Shannon. KABOOM
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyJeu 23 Mai - 17:35

C'était le jour tant attendu. Fatou n'avait pas dormi de la nuit ; elle avait passé son temps à songer aux mille meurtres qu'elle allait pouvoir commettre dans l'arène. Cette simple pensée l'obnubilait. Presque autant que la nourriture. Mais le matin, quand on eut fini de l'habiller – on dût recourir à une taille sur mesure –, un problème survint. Le tube menant à l'arène était trop petit pour elle. Certes, elle parvint à y entrer, mais au moment où la plateforme s'élevait, elle souffrit beaucoup de la contiguïté de l'endroit. Elle hurla sans discontinuer tandis que les parois du tube, si étroites, lui arrachaient ses habits sombres. « FATOU MAL ! » cria-t-elle en guise de supplication. Enfin, après une trentaine de secondes de torture, la jeune obèse du Onze parut à l'air libre, son costume en lambeaux. Elle fut soudain surprise par la chaleur qui sévissait ici, et qui lui donnait envie de se dénuder. Oui, elle ferait ça, plus tard. « FATOU CHAUD ! » dit-elle d'ailleurs. Elle observa les alentours – des arbres, des arbres, encore des arbres. Elle n'aurait aucun mal à en déraciner un si on l'embêtait. Et puis, là, face à elle, la corne d'abondance. Avec les tributs autour. Elle en avait tant rêvé qu'un filet de bave coula sur son menton. Un peu plus loin, elle remarqua Shannon, l'élue de son cœur, qui criait quelque chose que Fatoumata n'entendait pas. Elle ne l'entendait pas car elle était fascinée par sa beauté et son charisme. Elle l'aimait tellement qu'elle aurait pu lui faire un enfant sur le champ.

Trop occupée à observer la grosse blonde, la tribut du Onze n'entendit pas le compte à rebours parvenir à son terme. Elle ne reprit ses esprits que lorsque Shannon eût explosé. C'avait été si rapide... Sa silhouette grasse avait sauté de la plateforme et, pouf, déchiquetée. Fatoumata reçut d'ailleurs une de ses molaires dans les cheveux, avec une certaine émotion. Mais la peine était immense. « NOOOOOON ! SHANNOOOON ! » se lamenta-t-elle. Elle resta figée ainsi pendant plusieurs minutes. Ses prunelles ne dérivaient pas de l'endroit où Shannon, si jeune, si innocente, venait de décéder. Fatou en éprouvait une tristesse intense. Mais aussi une rage folle. Soudain, elle se concentra sur la situation. Malheureusement, il ne restait plus grand monde. « OU TRIBUTS???? OU? » demanda-t-elle en regardant partout aux alentours. Mais non, rien à faire – ils n'étaient plus là. Fatou sauta donc de son socle et, en retombant, fit vibrer le sol. Elle courut à en perdre haleine jusqu'à la corne d'abondance. Elle avait vu tant de tributs le faire lorsqu'elle regardait les éditions précédentes ! Elle se l'était imaginé mille fois. Sauf que c'était la première tribut qui envoyait de telles mottes de terre lorsqu'elle foulait le sol. Et en même temps qu'elle s'époumonait jusqu'à la corne, elle se disait que, ça alors!, elle avait toujours aussi chaud. Elle arracha donc ses vêtements sans plus de cérémonie, et sans la moindre difficulté. Une veste de la taille d'un parachute se retrouva donc au sol, accompagnée d'autres habits tout aussi éléphantesques. Et Fatou courait désormais nue comme un ver, mais un ver énorme, avec des bourrelets gigotant à chaque pas. Spectacle vomitif. Tributs sensibles s'abstenir.

Arrivée à la corne, elle se saisit d'un des seuls sacs qui y restait – il était si petit qu'elle dut l'enfiler à son petit doigt – et d'une arme assez originale qui lui plut immédiatement : un fouet. Ah, elle allait faire des ravages, avec ça ! Elle fit volte-face, impatiente d'essayer son nouveau joujou sur quelqu'un. Elle aperçut une tribut blonde armée d'un sabre, qui lui tournait ostensiblement le dos. Pop, en un éclair, elle lui envoya le fouet dans les fesses. Shlack ! C'était drôlement marrant. Sans attendre la réaction de la fille, c'est une Fatou hilare qui reprit sa course, fière d'elle, cette fois-ci vers la jungle. Elle s'y enfonça sans attendre, son gros corps nu arrachant les branchages, sa prestance de mastodonte provoquant la fuite des oiseaux restés là. La molaire de Shannon était toujours accrochée à sa chevelure d'ébène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyJeu 23 Mai - 17:56

Un éclair vient foudroyé Fatou, la réduisant elle, son sac et son fouet en tas de cendre fumant. Le Capitole ne tolère pas les exhibitionistes. En espèrant que vous plairez dans l'arène et que vous passiez une excellente journée parmis nous. Que le sort vous soit favorable. Et que la force soit avec vous. Amen
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang EmptyJeu 23 Mai - 18:03

Un éclair foudroie la bête en rut dans sa course. Explosion de graisse, qui retombera bientôt sur l'arène en une pluie nocive. Amen Fatou. Tes treize frères et ton enfant te regretteront, ainsi que les enseignes de prêt-à-porter grande taille. Toi qui souhaitais exposer ta foufoune velue aux yeux du monde te retrouves désormais réduite à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Bain de Sang   Bain de Sang Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bain de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un bain chaud, très chaud [ PV: Yuki Caheshi - Hentaï ]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Arènes :: Arène Amazonia [Édition 3] :: Zone 1-