Partagez
 

 Promenade glaciale [Day 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar






Promenade glaciale [Day 1] Empty
MessageSujet: Promenade glaciale [Day 1]   Promenade glaciale [Day 1] EmptyMar 7 Mai - 0:19

Je venais de tuer un pauvre petit tribut, totalement innofenssif. Ces jeux m'avaient déjà changés. Ce n'était que le début, et je venais de tuer de sang froid. Mais d'un côté, c'est pour ma survie. Maudit soit le créateur de cette arène, nous obliger à se battre, à s'entre-tuer, à tuer des pauvres petits enfants même! C'est inhumain. Autant de leur part que de la notre. Pourquoi n'arrête-t'on pas de s'entre-tuer? Ques qu'ils pourraient bien faire à part tous nous tuer? Ah oui, assassiner notre famille entière, allant des parents, au cousins éloignés. C'est vrai, c'est un cercle vicieux, un cercle sans fin. J'avais marché quelque peu que j'apercevais déjà plusieurs grosses montagne. Il ne semblait y avoir ni cachettes, ni animaux en vue. Peut-être qu'il y allait en avoir en haut, qui sait? J'avais saisi le manteau, la tuque, le foulard et les gants du pauvre Vincent que j'avais fourré dans mon sac à dos vite fait. Je ne supportais plus de le voir ainsi, j'avais du partir. J'espérais seulement que les carrières n'empruntent pas le même chemin que moi. Oui, je pourrais les arrêter quelques instants, leur servir de joujou, mais s'ils sont toujours les trois ensemble, je n'y pourrai rien. Peut-être même pas blesser gravement le plus faible des trois.. Mais si... Cette fille, que j'avais vu sur le toit. Si elle se rebelle contre eux s'ils arrivent un jour à moi? Peut-être aurais-je une chance de me rendre plus loin? Non, c'est pratiquement impossible. Mais pourtant, elle avait l'air sympathique. Et puis merde, je ne sais même plus quoi penser.

Ça devait faire un bon dix minutes que j'étais arrêté et je me décidais enfin de commencer à commencer à escalader les diverses montagnes, une à la fois à la recherche de nourriture et d'un refuge. Enfin, si nourriture ou cachette il y a. J'aurai besoin d'une très bonne cachette, si je voulais échapper aux carrières, ou même aux autres tributs. Il y en avait quelques uns de morts. Je ne sais pas combien, 4 ou 5? Je ne sais pas. Seuls les plus forts ont survécus au bain de sang. J'y ait survécu, on y va étapes par étapes désormais. Je n'avais pas beaucoup monté dans la montagne. Toujours aucuns animaux en vue, aucune cachette. Ça s'annoncait mal, très mal. J'allais devoir m'improviser un lit de camp avec mon sac de couchage et mes objets supplémentaires. Je m'arrêtai pour prendre une petite gorgée d'eau, il ne faut pas en abuser, je n'en ai pas beaucoup de je pense que l'eau sera une denrée quasiment inexistante ici...

Après même pas trente minutes d'escalade, saisissant les appuis les uns après les autres, je m'accordai une pause. Mes bras me faisaient mal et mes mains aussi. Si jamais je me faisais attaquer, je devais être en grande forme. Qu'il s'agisse de carrières ou de simple tribut, chaque combats allaient être ardus. Je me devais de survivre... Je m'étendit un peu dans la neige, ne ressentant même plus le froid, pour faire le tri dans ma tête... En faisant bien attention de regarder autour de moi assez régulièrement s'il n'y avait pas trace de tribut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






Promenade glaciale [Day 1] Empty
MessageSujet: Re: Promenade glaciale [Day 1]   Promenade glaciale [Day 1] EmptyMar 7 Mai - 19:32

Promenade glaciale [Day 1] Tumblr_meqf8psU5Z1rrzf21o1_500

Bon, j’avais du passer une vingtaine de minutes à penser à tout et à rien. Il était temps de se remettre en marche. Plutôt de recommencer à escalader, quoi. Il y avait quelques animaux en vue, bien que trop loin pour les atteindre. Surtout que je n’avais pas mon arc tant convoité. Je jure de retrouver ce foutu arc, coute que coute! Je continuai à avancer avec mon couteau, le planta dans la terre de temps en temps pour éviter de glisser et arriva sur un autre plateau, plus petit cette fois. Il y avait quelques animaux. Des alpagas, des boucs, des petits rongeurs et un aigle qui rodait à la recherche de proies à tuer. Un peu comme les carrières quoi. Je continuai de monter, lentement mais sûrement. Je voulais garder le plus d’énergie possible pour tout combat. Je regardai en arrière et aux alentours s’il n’y avait pas de tributs à ma poursuite. On ne dirait pas, mais je continuai quand même de jeter un coup d’œil fréquent, surtout dans mon dos, mais sur les côtés aussi.

J’aperçu soudain une petite bête, seule, en train de chercher de la nourriture, mais en vain. Elle aussi, était au bout de sa courte vie. Quoique non, ça devait être des animaux entièrement conçus par le Capitole. Je l’approchai tranquillement. Je le voulais bien mort. J’avais faim. Si j’avais eu un arc, tout serait tellement plus facile, mais je dois me débrouiller avec ce que j’ai après tout. Je continuai de l’approcher, tâchant de ne faire aucun bruits et réussit à enfin planter mon couteau dans ses entrailles. Ça allait faire mon repas de la journée, tant mieux! Hop là, un petit lapin tout inoffensif en tartare, qui d’ailleurs, se manger très souvent au District 3. Je m’empressai d’enlever sa fourrure, tant bien que mal, tâchant de ne laisser aucun poil, au risque d’enlever de la nourriture en plus. Je préparai vite fait un tartare de lapin dans mon bol de fer, en le découpant délicatement, avec mon couteau et en rajoutant de la neige pour le rafraichir de temps en temps, afin de tuer les bactéries. Au bout d’une dizaine de minutes, j’avais un tartare bien frais, bien froid et prêt à manger. C’est pas grand-chose, mais au moins je ne crèverai pas de faim durant la nuit.

En moins de deux, le tartare disparaissait dans mon estomac afin de bien nourrir ce dernier. Le soleil se couchait tranquillement, je devais trouver une cachette. La source de chaleur, je la retrouverai dans les vêtements du petit tribut. Il y avait un coin entre deux petites roches, j'étais à la vue des tributs, mais je ne pouvais me faire attaquer de derrière. Seulement de devant. Mais, je ne pouvais pas simplement me coucher par terre comme ça. Je me construis un petit lit de neige, en la tapant bien comme il faut. Au moins, je ne serai pas littéralement par terre. Je m'étendis dessus en rajoutant de la neige par dessus moi, pour me camoufler suffisament. Ni une, ni deux, je m’étais glissé dans mon sac de couchage, avec les vêtements de Vincent par dessus les miens, avec mon couteau dans mes mains. Nous nous retrouverons demain, chère arène.



Spoiler:
 

Spoiler:
 


Dernière édition par Kyle Ackermann le Mer 8 Mai - 19:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Président Clare

Président Clare

Président




Messages : 84

Promenade glaciale [Day 1] Empty
MessageSujet: Re: Promenade glaciale [Day 1]   Promenade glaciale [Day 1] EmptyMer 8 Mai - 18:19

Un petit parachute tenant une boite d'acier tomba légèrement aux côtés Kyle Ackermann. Celui contient un Chauffe-Plat, avec une note ci-écrite: « Ton geste a touché tout le monde. Comptes-toi chanceux que j’ai décidé d'écouter ma famille. Tiens, et essais de survivre le plus longtemps possible. »

Puisse le sort t'être favorable !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://hungergamesrpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé







Promenade glaciale [Day 1] Empty
MessageSujet: Re: Promenade glaciale [Day 1]   Promenade glaciale [Day 1] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade glaciale [Day 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Arènes :: Arène Blanche [Édition 1] :: Zone 3-