Partagez
 

 "Hold on to this lullaby even when the music has gone"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar






"Hold on to this lullaby even when the music has gone" Empty
MessageSujet: "Hold on to this lullaby even when the music has gone"   "Hold on to this lullaby even when the music has gone" EmptyMar 25 Juin - 14:10

 
don't you dare look out your window



Kyr & Johanne. ◘ Salle d'entraînement.


Je me réveille... J'ai fait un cauchermard mais je n'avais jamais autant dormi.


Je passe sous la douche, une vraie douche avec de l'eau et des tonnes de savon... J'en avais jamais pris auparavant. 

Et je déjeune, un petit déjeuner qui aurait nourri ma famille pendant trois semaines, y'a peut être un avantage a mourrir dans deux semaines.


Alors comme ça j'ai été pigée... Il me reste combien de temps ?


On va dire le plus possible, je veut pouvoir aider Erwan jusqu'au plus longtemps possible, et voir qu'il s'en sortira dans la vie.


Certainement mieux que moi, et pour voir le jour de ses 18 ans sans qu'il ne soit moissonné. 


Je tourne aux ateliers, je brille au corps a corps, au trident et au plantes comestibles. 


Je me dirige vers le saut d'obstacle quand je me retrouve jettée au sol d'un coup.

Je sais que je suis ni très lourde ni très grande mais bon...


J'essaye de me relever mais je n'y arrive pas, je sens un poids que je n'avait pas calculé avant.


Je regarde la «chose» qui m'empêche de passer... Un brun était assis sur mon ventre en train de se relever. 

Il était sérieux ?


Je le poussa au sol et lui souffla de dégager. 


Je le détailla... Il avait osé s'asseoir sur moi ?


Il était au sol, je le dévisagea et lui dit :

-Regardes ou tu vas... La prochaine fois je fait pas que te pousser, je t'embroches. Et tu regretteras de pas t'etre ramassé comme la sous espèce que t'es sur quelqu'un d'autre. 


Je lui esquisse un sourire mauvais et le regard le plus noir que peuvent faire mes grands yeux bleus et je cherche quels horreurs lui sortir si il me cherche. 


Il est plutôt mignon, il a un beau visage et des yeux étonnants, j'imagine qu'il plait a beaucoup de monde... Mais pas a moi, il aurais pu peut-être dans un autre contexte dans un de mes bon jours.


Je commence doucement a me détourner au cas ou il n'ai rien de bien a répondre. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






"Hold on to this lullaby even when the music has gone" Empty
MessageSujet: Re: "Hold on to this lullaby even when the music has gone"   "Hold on to this lullaby even when the music has gone" EmptyMar 25 Juin - 15:04


don't you dare look out your window


Kyr & Johanne. ◘ Salle d'entraînement.




Je suis dans la salle d'entraînement. Aujourd'hui, c'est le premier des trois jours. Oui, oui, je sais, merci. J'essaye d'ignorer cette petite voix dans ma tête qui m'accompagne depuis des années, même en sachant qu'elle ne va pas partir, et en cherchant un atelier vide, n'ayant pas envie de parler à d'autres tributs. Surtout en sachant que dans quelques semaines, seulement l'un d'entre nous sera en vie. Je commence à sauter d'une plate forme à l'autre, comme expliqué par l'entraîneur. Les autres seront morts. La plupart auront été tués par quelqu'un. Je vais réussir faire le grand pas et voler la vie à quelqu'un? Lui voler son futur, ses espoirs, ses rêves? Alors Kyr, depuis combien de temps tu veux tuer des gens? LA FERME. Depuis quand t'as envie d'ôter la vie de quelqu'un? Depuis quand t'as changé? Je... je ne... Oui, Kyr.

À cause de cette ''adorable'' discussion, je ne fais pas attention, et je glisse, en tombant sur quelqu'un. Heureusement, j'ai eu le bon réflexe de me placer de telle sorte que je suis tombé sur mes fesses, qui, à présent, utilisent le ventre de ladite personne comme coussin. Je la regarde, en reconnaissant la fille du Quatre. Johanne, il me semble. En tout cas, elle me pousse sur le côté, comme si je n'allais pas me lever. «Regardes ou tu vas... La prochaine fois je fait pas que te pousser, je t'embroches. Et tu regretteras de pas t'etre ramassé comme la sous espèce que t'es sur quelqu'un d'autre.» Mes sourcils se rejoignent, et ma bouche reste semi-ouverte, dans une expression douteuse. Elle est sérieuse? Elle commence à s'éloigner. «Ouais, c'est ça. Comme si j'avais jamais eu envie de tomber sur une... chose comme toi.» Suis-je si méchant que ça? Elle a le physique parfait d'une prostituée. J'en sais quelque chose, en étant un prostitué-voleur pas payé. «Adieu, Johatéticienne. Ça a été un plaisir d'utiliser ton gros ventre comme coussin. La prochaine fois, tu me feras essayer ce truc immonde et immense que t'appelle ''cul''?» Répondre à la méchanceté avec de la méchanceté. Une fois dit ceci, je me retourne, en allant vers l'atelier du corps à corps.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar






"Hold on to this lullaby even when the music has gone" Empty
MessageSujet: Re: "Hold on to this lullaby even when the music has gone"   "Hold on to this lullaby even when the music has gone" EmptyVen 12 Juil - 13:50


don't you dare look out your window


Kyr & Johanne. ◘ Salle d'entraînement.


Il a l'air ébahi après ma menaçe, il m'observe comme si j'étais une extra terresetre. C'est peut être ce que je suis pour lui après tout, je me demande pourquoi je lui ai dit ça après tout, il m'a rien fait.

Mais j'ai toujours agit comme ça, pour me protéger, parce que je suis bipolaire, parce que personne ne m'a jamais aidée depuis qu'ils sont morts.

Jusqu'a maintenant ça a toujours marché, mais c'est peut-être pas la bonne solution, j'ai peut être besoin d'un allié.

STOP.

Tu comptes avoir un allié pour le tuer ? T'en vouloir toute ta vie d'avoir gaché la sienne ? Et si en plus tu le tuais pour rien ?

Après tout il est peut être comme moi, quelqu'un de perdu qui cherche absolument a se protéger, et si ça vallait la peine que je l'aide, que je fasse un petit effort ?

«Adieu, Johatéticienne. Ça a été un plaisir d'utiliser ton gros ventre comme coussin. La prochaine fois, tu me feras essayer ce truc immonde et immense que t'appelle ''cul''?»

La... Plus question que je l'épargne, je ne peut m'empêcher de sourire quand il dit que je suis grosse, alors que je ne mange presque jamais a ma faim, mais la quand il a parlé de mon "cul" je ne peut pas retenir un fou rire.

Je le fixe, essaye de reprendre mon sérieux, et une fois la chose faite je reprend :

«Euh... Tu veut rire la, tu te rends pas compte de tout ce que je trime pour nourrir ma famille, je me fait tirer au sort pour crever a la télé, et quand j'arrive un crétin qui croit valoir mieux que moi me critique. Mais au final tu vaut rien, t'es rien de plus que moi, pour eux on est des putains de fourmis t'as pas compris ?.»

Je lève les yeux au ciel comme si cette conversation m'ennuyait pronfondément, ce qui n'est pas faux mais en même temps cette autre partie de moi qui est agréable avec les autres s'en amuse. Je ne peut contenir un sourire.
Qui sait il a peut être un talent caché qui me servait utile, et je pourait lui être aussi avec mon trident, et mon expériance du combat.

Peut être que ça n'est pas si mal comme approche pour moi qui ne parle a presque personne, c'est un progrès ?

Je le regarde interessée de voir ce qu'il va me répondre et j'attend patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







"Hold on to this lullaby even when the music has gone" Empty
MessageSujet: Re: "Hold on to this lullaby even when the music has gone"   "Hold on to this lullaby even when the music has gone" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

"Hold on to this lullaby even when the music has gone"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciens RP's :: Le Capitole :: Entraînements-