Partagez
 

 Moisson + Noah Marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar






Moisson + Noah Marshall Empty
MessageSujet: Moisson + Noah Marshall   Moisson + Noah Marshall EmptyVen 10 Mai - 9:50

¤ Noah Marshall ¤
¤ Tribut du district 11 ¤
 Ce matin, quand je me levais, je n'étais pas anxieux. Peut-être un tout petit peu inquiet, mais rien de grave. Pas au point d'en avoir mal au ventre en tout cas. Je sortais de mon lit et allais ouvrir les rideaux de ma chambre. J'ouvris la fenêtre et constatais que c'était une belle journée qui s'annonçait. Il faisait chaud et le soleil commencait à se lever. Dans les allées du district, il y avait de l'agitation. Des cris, des pleurs, des voies. C'était le jour que tout le monde redoutait ou attendait avec impatience. Ces gens là, je ne les comprenais pas. On nous avait expliqués le principe des Hunger Games, comment peut-on être impatient d'assister à ça ? J'étais contre, bien evidemment, mais tant que l'on ne touchait pas à Taty ou à mes amis, ça pouvait toujours aller. 

Soupirant, je sortais de la chambre et me dirigeais dans la cuisine où je préparais un maigre petit déjeuner. Une tranche de pain noir avec un bol de bouillie que Taty avait préparé la veille. Je posais le tout sur un plateau et la rejoignis sur ce qui ressemblait à une terrasse à l'arrière de l'habitation. La maison n'était pas très grande, deux petites chambres, une salle de bain, une cuisine et la terasse couverte par toit. Ce n'était pas du luxe, mais on faisait avec. Et nous n'avions pas vraiment le choix, je travaillais dans les vergers où je cueillais des fruits pour avoir un peu d'argent et Taty vendait des fleurs et des légumes qu'elle cueillait dans le potager. Il n'était pas rare que l'on ne mange pas pendant un ou deux jours, mais je ne me plaignais jamais. Je ne pouvais pas me le permettre. Je posais le plateau et déposais un bisou sur la joue de ma tante. Je me reculais vivement.

La fièvre est revenue, tu es brûlante !

Depuis quelques jours, elle était malade, très malade. Elle avait constament de la fièvre elle était fatiguée. Ses traits étaient tirés et elle avait des poches sous les yeux. Je me precipitais dans la cuisine et pris la boite qui contenait les remèdes à base de plantes. Elle m'avait appris à les confectionnait car nous étions trop pauvres pour s'acheter de véritables medicaments comme des antibiotiques. Je lui servis une tisane contre sa fièvre et commencais à déjeuner lentement. Je ne voulais pas l'engloutir trop vite. Je remarquais alors quelque chose dans un panier sur la table. Des pommes ! 

Où tu les as trouvés ??
Je les ai achetées, tout simplement


Bien sur mais ... Avec quel argent ? Il était rare de trouver des fruits frais chez nous. J'en ramenais parfois des vergers, au risque de me faire fouetter, mais nous n'avions pas assez d'argent pour en acheter.

J'ai vendu beaucoup de légumes, hier.

Je la regardais en souriant et allais me saisir d'un fruit, mais elle me tapa sur les doigts.

Nous les mangerons ce soir.

Après tout, elle avait raison. Ce serait mieux ce soir. Je terminais  mon petit déjeuner et rentrais dans la maison. J'allais dans ma chambre et ouvris mon placard. Je n'avais pas de tenues particulièrements belles pour les occasions, quand je travaillais, je me contentais d'un jean et d'une paire de tennis et je restais torse nu à cause de la chaleur alors là ... Je ne savais pas vraiment quoi mettre. J'optais finalement pour un jean clair et un tee-shirt en "V" blanc faisant ressortir ma peau sombre. Souriant, je passais une main dans mes cheveux tressés et j'allais voir Taty. Il était l'heure d'y aller. Quand j'arrivais dans la cuisine pour la prevenir que j'y allais, elle m'annonca qu'elle venait avec moi. "Tu es trop fatiguée, tu devrais plutôt ..."Elle me coupa la parole. "Ne discute pas Noah, je viens". Il y avait une telle conviction dans sa voie que je ne pus la contredire une seconde fois et nous sortîmes de la maison en direction de la place principale qui par chance ne se trouvait pas trop loin de chez nous. Elle était immense, comme le district. Et la population etait nombreuse, la plus nombreuse de tout Panem. Ce qui ma rassura d'un côté, mon nom etait inscrit une fois sur les papiers, ça ne tomberait pas sur moi, c'était certain. Je rejoignis Kyte, mon ami et lui souris tandis que nous nous rangions après nous être fait piqués le doigt.

Face à nous, il y avait une grande estrade avec une sorte de table au milieu. Une voie retentit alors et une femme monta sur la scène. Je ne pus m'empecher de sourire quand je la vis. De petite taille comparée aux pacificateurs qui l'entourait, elle avait des longs cheveux violets sur les côtés, une crête rose sur le dessus du crâne et une frange jaune assortit à ses yeux. C'était ... Ridicule et très moche. Elle entama un discours concernant les Jeux que je n'écoutais que d'une oreille et on nous diffusa un court film sur un écran géant. Il montrait des images des Jours obscurs et je serrais les mâchoires. A quoi cela leurs servait-il ? A nous faire regretter de nous être rebeller ?  A nous rappeler la mort de nos familles et nos amis ? Pitoyable. "Bien, maintenant nous allons proceder au tirage au sort" C'est a peine si j'écoute ses paroles. Dès que ce stupide spectacle sera fini, je rentrerais à la maison et j'irais faire un tour dans les vergers.

"Noah Marshall !"

Je sursaute légèrement quand j'entends la voie prononcer mon nom. Non. Impossible. Ce n'est tout simplement pas possible ! Je n'ai pris aucun tesserae, mon nom est inscrit une fois seulement ! Et ce papier avec écrit mon prénom dessus ... Ce serait celui qu'elle tient dans les mains ? Comme pour confirmer mes pensées, les garçons autour de moi s'écartent pour me laisser un passage jusqu'à l'allée pour acceder à l'estrade. Non, pas ça ! Pourquoi moi ? Le sort va vraiment s'acharner sur moi jusqu'à ma mort ? "Noah Marshall, où es-tu, viens nous rejoindre !"Apparement. Je m'avance sous les regards désolés des autres. Beaucoup de gens me connaissent ici, de ma tante en particulier et de mes parents. Noah, le garçon qui a tout perdu pendant les jours obscurs, qui a été recueilli par sa tante qui se fait vieille et qui est tombé malade, mais aussi Noah le garçon travailleur, généreux, marrant, attachant, le garçon plein de vie malgré ce qu'il lui est arrivé. Et bien le monde de ce garçon vient de s'écrouler. Je m'avançais jusqu'à l'allée, les mains tremblantes. Là, un groupe de quatre pacificateurs m'entourent et m'escortent jusqu'au marche de l'estrade. J'essaye du mieux que possible de calmer mes tremblements, mais c'est dur, très dur. Quand j'arrive sur la scène, la femme du Capitole prend la parole. "Bien, nous avons donc notre tribut pour la première edition des Hunger Games ! Quel âge as-tu ?"Je ne l'écoute pas, mes yeux noirs sont rivés sur Taty. Un homme la retient pour l'empecher de franchir les barrières. Je la regarde avec un regard plein d'excuses, mais elle ne le perçois pas, elle pleure. Un micro apparait alors devant moi. Ah oui ... Je dois parler. "J'ai ... J'ai 13 ans" Elle se recule et continue de parler, mais je suis occupé à regarder tout les visages que je connais. C'est à dire beaucoup. La plupart m'adresse un air désolé. "Y a-t-il un volontaire ?" Je lance un regard plein d'espoir dans les rangs des garçons, mais aucune main ne se lève. "Bien, dans ce cas, j'ai l'honneur de vous présentez le tribut qui représentera votre district pour la première edition des Hunger Games !"Aucun applaudissement, à mon plus grand bonheur. Je ne pas voulais  aller dans cette arène ! Je ne voulais pas mourir, mais je n'avais pas le choix ...

Taty déboula dans la pièce en repoussant le pacificateur avec une force que je ne lui soupconnais pas et elle referma la porte derrière elle. Elle s'approcha de moi et me prit dans ses bras. Je la serrais dans mes bras tout en essayant de ne pas penser au fait que c'était la dernière fois que je la voyais. Car je n'étais pas idiot, j'allais mourir. Elle se recula de moi et sortit quelque chose de son sac qu'elle me tendit. Deux pommes. Je lui adressais un grand sourire et m'en saisis. Je levais mes bras et détachais une chaîne avec un pendentif en cuir de mon cou. Je l'ouvris et lui montrais le contenu. Une photo, une simple petite photo, mais dans le district, elles étaient rares. Sur cette photo, il y avait tout le monde, toute ma famille et elle, Taty. "Garde la, elle ne me serra plus utile maintenant ..." Elle me prit une dernière fois dans ses bras et un pacificateur entra dans la pièce et l'empoigna par les bras pour la faite sortir. "Je t'aime ..." Ce fût les derniers mots que je lui dit.

Kyte était venu me dire au revoir aussi. Avec son père et ils m'avaient promis de veiller sur ma tante. Kyte était mon meilleur ami ici. Maintenant, je marche, entouré par un groupe de pacificateurs. Ils me font monter dans un train. Ce train il va vers le Capitole. Je ne ressens rien, je me contente de regarder autour de moi, tout ce que je ressens c'est la peur. Rien d'autre, je vais mourir. Je vais tout quitter, Taty, la maison, le district où j'ai grandis, mes amis. Je vais aller dans une arène où l'on va s'entretuer. Où je vais mourir. Tout mon monde s'est écroulé ...

Revenir en haut Aller en bas
 

Moisson + Noah Marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciens RP's :: Édition 1 [Arène Blanche] :: Districts-