Partagez | .
 

 Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité







MessageSujet: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Ven 31 Mai - 19:45


«Okay, très bien.» Elle me rattrape. Et expose son idée. Qui, en fait, est un peu ce que j'avais imaginé. «Faisons le chemin ensemble. On ne sait jamais, si on se retrouve face à un danger, autant être deux ?» Après un soupire, je lui réponds. «D'accord. Ca marche.» Je continue à marcher, avec elle à mes côtés. En fin des comptes, rester avec elle n'est peut-être pas une si mauvaise idée. Après tout, elle doit bien savoir faire quelque chose. Enfin, je l'espère. «Et au crépuscule, nous nous séparerons.» Si on survit jusque là. Et si je t'ai pas tuée avant. «Okay.» La notre va être une alliance dans le but d'essayer de survivre un peu plus, en s'entre-aidant. Mouais. N'empêche, j'aimerais bien retrouver Alex et Cora. Ou au moins, l'un des deux.

On marche encore. Parfois en courant, parfois en marchant plus vite. Mais finalement, après un laps de temps qui m'est inconnu, on laisse derrière nous les rires et les chuchotements, les arbres et l'obscurité. Et on arrive dans un champ, rempli de fleurs. La température est idéale. Je suppose qu'il y ait une bonne odeur. Ma gorge brûle. J'ai soif. Eau. Mais je ne vois pas vraiment d'eau. Que des plantes. J'en connais certaines. Mais pas toutes. Certes, si j'étais du Neuf, ça aurait été encore mieux. Le ciel commence à devenir plus orange. Une couleur magnifique. Mais bref. Ce n'est pas en regardant le ciel qu'on va avancer. «Allez, on doit continuer.» Si ça se trouve, après ça il y aura de l'eau. Nous avançons toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Ven 31 Mai - 20:00


Tu fus ravie d'abandonner l'ambiance sombre et pesante de la forêt derrière toi. Les champs dans lesquels vous débouchâtes étaient beaucoup plus accueillants et chaleureux ; il émanait d'eux une douce odeur florale. Les couleurs étaient multiples, le ciel céruléen, et les plantes agréables. Tout semblait parfait. Peut-être un peu trop. Le jeune tribut et toi – tu avais appris son prénom, Vaïo, il venait du district Cinq – aviez rapidement engagé une conversation, échangeant sur vos impressions, et parfois votre vie passée. Tu avais alors découvert un adolescent intéressant et intelligent. Et il t'avait paru plus humain. Pourtant, il demeurait avant tout un adversaire, et tu ne pouvais le considérer qu'ainsi. « Allez, on doit continuer. » te dit-il au bout d'un temps. Tu acquiesças, même si tu commençais sérieusement à avoir chaud et soif. Tu espérais trouver une source d'eau prochainement. Mais partout aux alentours, les fleurs régnaient sans discontinuer. Cette vision commença à te lasser. Vous ne vous arrêtâtes cependant jamais : vous deviez être le plus rapide possible.

Au bout de plusieurs heures de marche mêlée de course, un regard vers les cieux te stoppa dans ta progression. Le soleil commençait à se rapprocher dangereusement de l'horizon, embrasant le ciel de teintes purpurines. Il n'était pas prudent de continuer de nuit. Vous étiez épuisés. Tu t'arrêtas donc et te tournas vers ton allié provisoire. Ça ne t'enchantait pas de rester avec lui jusqu'au lendemain, mais bon. Vous n'aviez plus le temps de tergiverser. « Je pense qu'on va devoir camper ici. » déclaras-tu. Enfin, campement... c'était un bien grand mot. « Qu'en penses-tu ? » Tu fis quelques pas et jetas un regard à l'horizon, méditative. Vous ne pouviez rester à découvert de la sorte. C'était trop dangereux. Quelqu'un pouvait vous avoir suivi, même si tu ne l'espérais pas. « Allons-nous mettre dans ce bosquet de tournesols, là-bas. Et fais attention à ne pas laisser de trace ! » Tu avais repéré une partie du champ recouverte de gigantesques tournesols, qui allaient vous cacher aisément. C'était idéal. Mais il fallait y accéder sans indiquer votre passage. Tu t'y attelas donc, en étant la plus douce possible en foulant le sol, sans rien déplacer, évitant les plantes, te faisant légère. Quand vous y fûtes parvenus, vous vous enfonçâtes de quelques mètres dans le bosquet, où la végétation dense masquait la lumière rougeâtre du soleil mourant. Tu t'assis au sol et, après avoir retiré tes chaussures pour te masser la plante des pieds - cette marche avait été très douloureuse, à la réflexion ! - tu demandas : « Tu connais ces plantes, toi ? » Tu indiquas les nombreux végétaux des champs qui s'étendaient un peu plus loin. Il n'y en avait pas de tels au district Sept. Tu espérais que le jeune blond serait plus qualifié que toi, car vous alliez devoir vous nourrir, ce soir.


Dernière édition par Cassandre d'Arc le Sam 1 Juin - 9:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Sam 1 Juin - 8:08


Les couleurs du ciel déclinent. Le bleu devient orange, qui, à son tour, commence à devenir de plus en plus noir. La nuit commence à arriver. «Je pense qu'on va devoir camper ici. Qu'en penses-tu ?» Presque essoufflé, j'arrive quand-même à exprimer mes idées. «Oui. Si on continue comme ça... on va crever de fatigue avant de pouvoir faire quelque chose.» Certes, la soif tenaille toujours ma gorge. Mais on peut vivre sans eau deux-trois jours. Au pire, l'urine est pas venimeuse. Je pense. Mais en cas extrême, mesures extrêmes. «Allons-nous mettre dans ce bosquet de tournesols, là-bas. Et fais attention à ne pas laisser de trace !» Nous allons dans ledit bousquet, où on s'assoit. Ce qui me rassure, c'est qu'on a un avantage sur quiconque veuille nous attaquer. Et, s'ils arrivent, ils devront bien être fatigués. Sauf s'ils sont des super-héros avec des jambes d'acier et des poumons énormes. Maintenant que je commence à me reposer, ma rate fait de moins en moins mal. Certes, avoir de l'eau et une arme ne serait pas trop mal. Mais bon. Au moins, on est encore en vie. Et cachés au milieu des plantes. Pour nous voir, il faudrait avoir une sacrée vision de lynx. Surtout avec la nuit. Entre nos habits noirs et les tournesols, c'est très difficile de nous voir. Puis, on sentirait quelqu'un arriver, comme il doit marcher sur les fleurs. Et ce n'est pas exactement facile d'écraser des plantes sans faire du bruit. «Tu connais ces plantes, toi ?» Mon regard se pose sur les plantes qui ornent ce champ. «Oui, un bon nombre.» Je cueille un des tournesols. Ma voix n'est qu'un murmure. «Par exemple, les graines de tournesols sont très nutritives. Et ça apaise la faim.» Il n'y avait pas beaucoup de tournesols au Cinq. Mais ma mère m'a appris à prendre leurs graines. Je prélève avec attention celles du tournesol que j'ai cueilli, avant d'en passer un peu à Cassandre. «C'est sans doute plein d'autres plantes comestibles, ici. Si ce n'était pas si noir, on pourrait aller en chercher. Mais bon.» Tout est silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Sam 1 Juin - 8:56


Le ciel s'assombrissait très rapidement. Déjà tu ne parvenais plus à distinguer l'horizon, qui hésitait entre les plantes et la voûte céleste. Tu n'aimais pas trop cette noirceur. Elle vous affaiblissait un peu plus. Parvenir à voir dans ces conditions relevait de l'impossible, même pour le plus aguerri des tributs. Au moins, cela vous conférait un statut privilégié – personne ne pouvait deviner votre position. Et vous n'alliez pas sortir de ces tournesols. C'aurait été trop dangereux. Tu fixas Vaïo, qui était toujours debout et qui semblait méditatif. Il regardait les plantes avec attention. Tu espérais qu'il ne les découvrait pas, à ton instar, pour la première fois. Heureusement, au bout d'un temps, il répondit avec assurance : « Oui, un bon nombre. » Pour ponctuer sa déclaration, le tribut du Cinq tendit la main vers l'un des tournesols, et arracha quelque chose au centre des pétales dorés. Il tenait désormais quelques graines dans ses mains, qu'il déposa généreusement au creux de ta paume curieuse. Étrange. « Par exemple, les graines de tournesols sont très nutritives. Et ça apaise la faim. » Un instant, tu craignis que les plantes fussent empoisonnées. Mais tu avais faim, alors, tant pis. Tu faisais confiance à Vaïo. Tu espérais qu'il n'allait pas te trahir. Tu avalas les petites graines sombres après les avoir fait craquer entre tes dents. Tu constatas avec plaisir que leur goût était plutôt bon. « C'est sans doute plein d'autres plantes comestibles, ici. Si ce n'était pas si noir, on pourrait aller en chercher. Mais bon. » Tu te relevas – le sol irrita légèrement tes pieds nus – et cueillis à ton tour des graines de tournesol, en devant pour cela lever les bras haut au dessus de ta tête. Ta taille minuscule n'allait pas en ta faveur, pour le coup. Tu tendis la nourriture à Vaïo, avant d'en prélever à nouveau pour toi. Vous réitérâtes l'expérience plusieurs fois. « Ce n'est pas si mauvais, on va s'en contenter. Au Sept, je n'en avais jamais vu. Je crois qu'il fait trop froid pour que ça pousse. » Dans ton district, spécialisé dans la production de bois, la place était réservée aux énormes conifères et autres lichens. Tu découvrais donc avec délice les joies des plantes de ce champ.

Une fois que vous fûtes rassasiés, tu t'assis à nouveau, et essayas de te placer convenablement contre un gros plant de tournesol. Ce n'était pas une position très confortable, mais au moins, ça permettait de détendre tes muscles fins et tes articulations. Tout était paisible. Le silence régnait en maître et était apaisant. Ça te faisait presque oublier que vous étiez dans l'arène, et que tu vivais là ta première soirée dans les Hunger Games. Tu jetas un coup d'œil à Vaïo, que tu parvenais à distinguer faiblement à tes côtés : « Bon, il faut qu'on soit discrets. Je suppose qu'on instaure un tour de garde ? Qui le prend en premier ? » Un boucan immense retentit alors, empêchant Vaïo de répondre. C'était l'hymne de Panem. Les visages des tributs morts lors de la journée défilèrent alors. Tu découvris avec surprise que les carrières du Un et du Quatre avaient péri. L'ennemi était donc différent de celui que tu présageais. Trois autre tributs – ceux du Six, du Neuf et du Dix – avaient aussi été tués. Lorsque l'image de cette petite fille (qui avait ton âge, et que tu avais parfois aperçue à l'entraînement) se fut évanouie dans le ciel nocturne, tu tournas à nouveau ton attention vers Vaïo. Mais ton esprit était accaparé par le spectacle auquel vous veniez d'assister. Vous n'étiez donc plus que sept dans l'arène. Près de la moitié des tributs étaient déjà morts. C'était bon signe, ça te rapprochait de la victoire. Tu te demandais tout de même qui avait pu occire tous ces gens, s'il ne s'agissait pas des carrières...
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Sam 1 Juin - 9:44


Les grains de tournesols ont rempli mon estomac. Pas comme un de ces repas du Capitole, mais au moins, assez pour le faire taire. Mais ils n'ont pas apaisé la soif. D'ailleurs, dès le lever du soleil, demain, on va devoir chercher de l'eau. Même si on peut prendre d'autres graines, je n'ai aucune idée de la façon dont on en fait de l'huile. Puis, je pense pas que boire de l'huile de tournesol soit très bon pour la santé.
«Ce n'est pas si mauvais, on va s'en contenter. Au Sept, je n'en avais jamais vu. Je crois qu'il fait trop froid pour que ça pousse.» Le Sept. Bois et Papier. Elle doit plutôt connaître les arbres et le bois. Parfait. On va se faire une centrale nucléaire en bois. Un petit sourire ironique illumina mes lèvres. Tellement déplacé dans cette arène. «Au moins, c'est déjà quelque chose.» Je pense à ma famille, dans le Cinq. Comment réagissent-ils à ma pseudo-alliance avec elle?

«Bon, il faut qu'on soit discrets. Je suppose qu'on instaure un tour de garde ? Qui le prend en premier?» Je ne lui fait pas trop confiance. Mais je suis fatigué. Et j'ai besoin de dormir. Sinon, si on nous attaque, on mourra avant d'avoir pu faire ouf. J'allais lui répondre, mais l'hymne sonne, en nous apprenant les morts de la journée. Alex et Cora sont encore en vie. Ce qui était rassurant. Mais... la mort de la fille du Un et du garçon du Quatre étaient louches. Comment se faisait-il qu'ils soient morts? Sauf s'il y avait eu des pièges. Ou une trahison au sein des carrières. Mais bref. «Tu pourrais le prendre, si ça te dérange pas?» Mon dos rencontre la terre. Dure, mais faute de mieux, je vais devoir me contenter de ça. Mes paupières se font de plus en plus lourdes, avant que je m'endorme, et que je sombre dans les bras de Morphée. Sans rêver.

Lorsque mes yeux s'ouvrent, la nuit est toujours là. Je relève mon dos, et je m'étire. J'ai dormi quelques heures, je pense. Cassandre est toujours réveillée, fort heureusement. On entend dans ma voix le ton habituel de quelqu'un qui vient de se réveiller. «Tu peux dormir, si tu veux. J'ai assez dormi, pour ma part.» Je prends quelques uns des graines qu'on avait cueilli hier, et je les avale. Y'a mieux comme petit-déjeuner, mais je vais pas cracher sur ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Sam 1 Juin - 9:48

Alerte ! : Vous entendez deux rugissements. Deux lions se dirigent vers vous ! Ils ne vous lâcheront pas tant que vous ne serez pas dans l'eau ou a la plage. Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Sam 1 Juin - 10:13


Vaïo te proposa de prendre le premier tour de garde. Tu acceptas sa proposition sans broncher – tu te sentais d'attaque pour plusieurs heures d'éveil encore. Cependant, le silence qui suivit s'opacifia tellement que tu ne résistas pas à rejoindre toi aussi les bras de Morphée, quelques minutes à peine après ton allié. L'obscurité te rappelait ton district. Ta position prêtait à la détente. Et il faisait tellement bon. Tu étais bien. Tant pis pour ce tour de garde – de toute manière, tu avais le sommeil léger, tu n'en doutais pas. Et cela se confirma lorsque tu te réveillas en sursaut. Tu ne savais pas combien de temps tu avais dormi, mais tu t'en contrefichais : tu avais entendu un bruit. Tu en étais sûre. A tes côtés, Vaïo dormait toujours. Mais le bruit que tu avais fait en te réveillant le tira lui aussi de son sommeil. Il s'étira légèrement, tranquille. Il n'avait rien encore assimilé de la menace qui planait sur vous. Des tributs devaient être à votre poursuite. Ou pire. « Tu peux dormir, si tu veux. J'ai assez dormi, pour ma part. » Tu fis un petit geste de la main pour le prier de parler moins fort. Tu étais déjà en train de remettre tes chaussures. « Non, attends. J'ai entendu quelque chose. Il faut qu'on bouge. » Et comme pour confirmer tes paroles, un rugissement se fit entendre au loin, puis un autre. Cela se rapprochait de vous. « Vite! »

Tu ne patientas pas et, sans même jeter un regard au jeune homme du Cinq, tu te mis sur pieds, fourras les graines de tournesol que tu n'avais pas eu le temps de manger dans tes poches, et te mis à courir dans la direction opposée des rugissements. Tu étais tout à coup très alerte, nonobstant les heures de sommeil dont tu venais de profiter. C'était un bon vieux réflexe du Sept. L'habitude de changer sans cesse d'endroit au risque de te faire attaquer par des vagabonds nuisibles et vindicatifs... Tu te rappelais les nombreux ennemis de ton frère. Et le besoin constant de les tenir loin de vous. Il serait sans doute fier de t'avoir appris ça, aujourd'hui. Te voyait-il, d'ailleurs ? Que pensait-il de toi ? Tu n'avais pas de temps pour ça. Tu foulais désormais le sol plus vite que tu ne t'en serais crue capable. Ta vie était en jeu, ainsi tu mettais toute ta force dans cette course. Des rugissements résonnèrent encore. Tu filais entre les plantes avec vitesse et agilité, ta petite carrure ne provoquant presque aucun remous parmi les fleurs. Tu craignais pour Vaïo et sa silhouette plus imposante. Tu espérais qu'il ne se ferait pas repérer. Tu tombas plusieurs fois, t'égratignant les coudes et les genoux. Mais l'hémoglobine et la douleur croissante ne te stoppèrent pas – tu courus longtemps, très longtemps, te relevant à chaque chute pour fuir les rugissements toujours présents. Il te fallait trouver un endroit sûr. Tu commençais à t'épuiser. Tu étais rapide, mais l'endurance avait ses limites. Heureusement, tu pensais avoir semé les créatures... Enfin, tu l'espérais. Tu ne stoppas toutefois pas ta course. Les pièges pouvaient se cacher partout. Tu ne savais pas où tu allais - la nuit était toujours aussi sombre - mais tu t'y rendais très sûrement, avalant parfois quelques graines de tournesol pour te donner de la force. Tu ne pouvais pas faiblir.

Enfin, tu aperçus un reflet étrange à l'horizon. Quelque chose différent. Le reflet des étoiles dans de l'eau.



Dernière édition par Cassandre d'Arc le Sam 1 Juin - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Sam 1 Juin - 10:26



J'attendais la réponse de mon allié du Sept, lorsque un bruit me gèle le sang dans les veines Des... animaux? Sans doute pas des humains. C'est trop... sauvage, ce bruit. Je regarde d'un air interrogatoire Cassandre. Sait-elle ce que c'est? Peut-être pas. Si c'était des mutations du Capitole? Je cherche le source de ce bruit, en espérant que ce ne soit rien. Mon cœur bat dans ma poitrine. Le sang court dans mes veines. J'ai peur. De ce que pourrait être. De la façon dont nous allons devoir nous occuper de ça. Et de je-ne-sais-pas-où, deux bêtes sortent. Elles sont horriblement effrayantes. Mon visage est bloqué dans un masque de terreur. Je commence à courir, comme si j'avais la mort aux trousse. Ce qui est le cas, en fait. Non, attends. J'ai entendu quelque chose. Il faut qu'on bouge. Il ne faut pas qu'elle se laisse prendre par la fatigue, ou par la peur. S'arrêter est la mort, maintenant. Mes jambes bougent toutes seules. Je prie pour qu'elle ne tombe pas. Si elle tombe, je n'aurais pas le temps de l'aider à remonter. Et je devrais la laisser là, à être le goûter de deux... machins. Ce n'est pas sa mort en soi qui me tracasse. C'est la façon. Se faire bouffer par deux bêtes... Ce n'est probablement pas le maximum.

Je cours depuis un bout de temps, nonobstant une légère douleur causé par quelques chutes occasionnelles. Les bêtes ne semblent pas se fatiguer pour autant. Mon pied droit commence à me faire mal. Heureusement, j'ai dormi avant qu'elles n'arrivent. Mais Cassandre... elle doit être encore fatigué. Sauf si elle a roupillé pendant que je dormais. Je l'espère pour elle. Maintenant que j'y pense, je ne sais plus où elle est. La nuit m'empêche de voir où elle est. Mais bref. Je ne sais pas où je vais. Peut-être que je retourne vers la forêt, ou que je vais dans une autre partie de l'arène. Loin des bêtes. Peut-être qu'elles ne savent pas nager. Je n'ai aucune idée des capacités de nos poursuivants. Si ça se trouve, ils nagent mieux que n'importe quel humain. Je me serre à l'espoir qu'ils ne savent pas nager. J'espère juste qu'il y ait de l'eau, au bout de cette course. Ce qui n'est pas gagné. Je pourrais me jeter par terre, jeter l'éponge, me faire bouffer par les bêtes. Mais je continue à courir. Ma vie en dépend. Tous mes efforts y sont consacrés. Peut-être que si je continue à courir, il y aura un piège. Mais je vais m'en inquiéter le moment venu. Maintenant, je ne fais que courir. Encore. Et encore. Jusqu'à voir le reflet du ciel. De l'eau. Mes jambes continuent à courir.


Dernière édition par Vaïo P. Lonlyn le Mer 5 Juin - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   Sam 1 Juin - 11:00



Les lions vous rattrapent dangereusement. Un d'entre eux saute sur Vaïo et le blesse grièvement. Vous pouvez toujours fuir, mais cela vous ralentira.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fly high across the sky from here to kingdom come. [Vaïo ◘ Cassandre] Jour Un.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43
» M.I.High agents spéciaux
» HAWKEYE ; danger, high voltage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Arènes :: Arène B [Édition 4] :: Champs Bohèmes-