Partagez | .
 

  ✖ come away to the water.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité







MessageSujet: ✖ come away to the water.   Jeu 16 Mai - 16:18

C'était le dernier jour d'entraînement avant le passage devant les juges. Le surlendemain allait laisser place aux interviews, et le jour suivant à l'entrée dans l'arène. Et l'excitation que tu ressentais n'avait d'équivalent que le doute qui commençait à t'assaillir. Tu n'avais aucun allié. Tu n'avais aucun talent particulier. Et si les commentaires de la gamine du Un n'étaient pas si irréfléchis que ça ? Et si tu mourrais, au final, durant les premières heures des Hunger Games ... ? Non. C'était intolérable. Tu étais ici pour gagner. Il te fallait donc trouver un bouclier derrière lequel te protéger. Et Bartholomew assumerait logiquement ce rôle. Sauf que tu étais parvenue à comprendre qu'il avait lui-même fait alliance avec les carrières... Et qu'il te fallait désormais les convaincre. Tu ne te décourageas cependant pas : ton charme naturel allait jouer en ta faveur, tu le pressentais.

Tu attendis donc que ton co-tribut décidât de remonter vers vos étages pour lui annoncer que tu comptais rester un peu plus longtemps, histoire de te perfectionner en tir à l'arc. Il ne sembla pas te croire, mais acquiesça cependant – il était accoutumé aux bizarreries de ta part, alors même si tu n'avais jamais touché un arc de ta vie, il ne s'en formalisa pas. Une fois qu'il fût parti, tu te dirigeas vers les seuls tributs de carrière qui étaient encore là : le garçon du Deux et la fille du Quatre. Ils semblaient plutôt aimables, et plus jeunes que toi. Tu bénéficiais donc d'un avantage non négligeable, et c'est sourire aux lèvres que tu t'assis à leurs côtés. Ils étaient en train d'essayer d'allumer un feu avec des silex, mais aucune de leur tentative n'était probante. Tu t'exclamas : « Coucou ! », et sans attendre une réponse de leur part, demandas : « Hmm, je suppose que mon allié, Bart, vous a parlé de moi … ? » C'était faux, bien évidemment. Bartholomew ne t'avait jamais parlé de son alliance, et tu ne voyais pas pourquoi il aurait parlé de toi aux carrières. Mais tu t'en fichais. Ils devaient te croire. Alors tu te dotas de l'air le plus sincère que tu connaissais. Les deux tributs relevèrent le visage de leurs silex pour te toiser avec interrogation. Feignant la surprise, tu enchaînas d'une voix contrite : « Je suis Deirdre. Sa co-tribut du district Sept. Vous savez, la fille qui s'est croûtée dans les marches lors de la moisson. » Tu émis un rire léger en replaçant une mèche de cheveux derrière ton oreille – le garçon du Deux était plutôt séduisant, tu pouvais sans doute jouer sur ce terrain.

Te munissant toi-même de deux silex, tu les frottas l'un contre l'autre. Sans surprise, rien ne se produisit ; tu ne savais même pas comment t'y prendre. « Bon, alors, poursuivis-tu. Je sais que vous avez fait alliance. Mais puisqu'il est avec vous, ça inclut que je le suis aussi. Vous étiez au courant, non ? » Tes prunelles grises se posèrent à nouveau sur eux, attendant une réponse quelconque. Ta voix était posée, calme. Tu ne devais commettre aucune erreur, tu savais que cette discussion mettait en jeu ton destin dans l'arène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité







MessageSujet: Re: ✖ come away to the water.   Jeu 16 Mai - 20:23

Il y avait des jours où l'on se demandait réellement pourquoi nous nous levions le matin. Pourquoi nous prenions la peine de nous battre, incessamment, alors que nous savions pertinemment que notre journée serait des plus pourrit. En l’occurrence, c'était mon cas aujourd'hui ; je ne sentais vraiment pas cette journée. Ce fut donc le cœur lourd et la mort dans l'âme, que je m'étais réveillée ce matin. La matinée fut banale à souhait. J'étais descendue en bas, prendre mon petit déjeuner seule, détestant me mélanger aux autres et ne voulant point me lier d'amitié avec mon compagnon de district ; il ne fallait pas s'attacher. Je ne prenais la peine de lui adresser la parole, que lors de nos « réunions » avec les autres tributs, pour mettre en place diverses stratégies. Je n'aimais pas particulièrement cette ambiance, mais c'était le seul moyen que j'avais trouvé pour me protéger, et pour éloigner les scrupules. Ces jeux me forçaient à me conduire en animale, et dans le fond, j'aimais ça ; c'en demeurait presque excitant. La vérité était, que j'essayais de me persuader que tuer serait un véritable jeu d'enfant. Que je n'aurais aucun mal à blesser, à souiller, tout cela devant des milliers de téléspectateurs. Nous étions leurs objets. Ils nous volaient même notre intégrité.

Une fois à l’entraînement, je ne tardai point à aller à la rencontre de Néo, un tribut du deux. Tout ce que l'on peut dire, c'était qu'il était tout aussi boulet que moi, question survie. Dans un sens, ça me rassurait, mais dans l'arène, cela pourrait énormément nous porter préjudice. « Saleté ! » Pestais-je à l'adresse de ces stupides silex. Je devais avoir l'air cruche, et dans le fond, j'espérais que mon compagnon n'en menait pas large ; rien que pour l'honneur. « Espérons qu'il y aura des allumettes, sinon, inutile de te dire que nous sommes réellement dans la merde. » Dis-je sur le ton de la plaisanterie, bien que la situation ne s'y prête en aucun cas. Battante dans l'âme, je me décidai à retenter de nouveau ma chance, sans peur de me ridiculiser. Cette fois, l'effort fut des plus concluants, mais ce ne fut sans compter sur ma stupidité à tout rompre. Le feu s'alluma certes très bien, aucun problème de ce côté, mais ce fut mon doigt qui dût en payer les conséquences. En effet, je m'étais brûlée à cause de ce silex, à présent brûlant. Mais comme une dinguerie de ma part n'arrivait jamais seule, je l'avais lancé sans le vouloir sur le dos d'un autre tribut, tant la douleur demeurait insoutenable. Il laissa échapper un cri strident et se tourna vers moi, s'apprêtant probablement à me détruire la tête. Un seul regard de ma part suffit, pour le faire taire ; un seul. « Quelque chose à dire, peut-être ? » Il ne répondit pas, et souffrit en silence.

Retournant moi-même à mes occupations, je fus coupée dans mon élan par une jeune femme, qui vint s'asseoir auprès de nous. Je jetai un regard inquisiteur à mon compagnon, me demandant ce que cette fille tentait de faire. « Hmm, je suppose que mon allié, Bart, vous a parlé de moi … ? » Sa question me désarçonna. Pourquoi leur auraient-ils parlé d'elle ? Les choses s'éclaircirent cependant lorsque celle-ci affirma être sa partenaire de district. Faisait-elle aussi partie de l'alliance ? Quoi qu'il en soit, cela ne pourrait nous être qu'encore plus bénéfique, bien qu'une fois la moitié des tributs détruits, la véritable guerre serait déclenchée. « Enchantée, moi c'est Sherlyn. » Dis-je en lui tendant une main qui se voulait amicale. Même si nous étions tous voués à nous entre-tuer, je tenais tout de même à garder un minimum de civilisation ; ça me faisait sentir humaine, bien que c'en demeurait pas plus glorieux. Ne dit-on point, que le pire prédateur demeurait l'homme en lui-même ? « Tu as l'air aussi douée que nous ! » Affirmais-je, en voyant le piteux exploit qu'elle venait de faire avec ses silex ; ça craignait énormément, visiblement. « Non, nous n'étions pas au courant. » Répondis-je, jetant un regard vers Néo, qui avait l'air tout aussi incrédule que moi. « En soi, pour ma part, ça ne me dérange pas. Mais en quoi pourrais-tu nous être utile ? » Demandais-je avec intérêt. Deirdre me paraissait des plus agréables, mais ces jeux étaient loin d'être une promenade de santé, elle se devait de comprendre ma méfiance.
Revenir en haut Aller en bas
 

✖ come away to the water.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shark in the water
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» ♪ Baby there's a Shark in the water ♪ [Nat' PV Ethan]|| END||
» In the water, we can fly ♥ [PV: Zachary]
» ▪✻ i wait for light like water from the sky.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciens RP's :: Édition 2 [Arène Colosseum] :: Capitole-