Partagez | .
 

 D7 ✖ the golden age is over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar






MessageSujet: D7 ✖ the golden age is over   Jeu 16 Mai - 8:12

C'était le grand jour. Tu l'avais attendu durant des mois, trépignant d'impatience à l'idée que les tributs fussent enfin désignés. C'était la moisson. Les Hunger Games allaient bientôt commencer. Ce matin-là, tu te levas tôt, grignotas quelque chose en vitesse, puis t'installas dans ta chambre pour te préparer. Ce rituel adoré mit plusieurs heures à s'accomplir : le temps de tresser ta chevelure blonde en couronne, d'enfiler une robe en dentelle blanche immaculée, et de te maquiller avec légèreté dans des tons pâles. Après t'être longuement observée dans le miroir, tu te dis que tu te trouvais parfaite. Absolument séduisante, resplendissante de candeur – à n'en pas douter, tu allais faire grande impression. Et le commentaire glissé par Niamh à la sortie de ta chambre (« Bordel, t'es encore plus laide que d'habitude ») ne te fit ni chaud ni froid. Tu ne prêtas d'ailleurs aucune attention à ta petite sœur, même si c'était sa première moisson. Elle n'avait qu'à se débrouiller, cette petite merdeuse.

Vers midi, tu sortis de ta grande maison blanche, à l'instar de Niamh et de tes parents, pour te rendre à la grand-place. Le chemin que vous effectuâtes te parut interminable, et tu pris soin de rester à l'écart du reste de ta famille. Ton père était si veule et ta mère paraissait si idiote... Ça te faisait pitié. Tu gardas la tête haute en arrivant à la grand-place, appréciant les caméras qui rediffusaient la cérémonie en direct sur de grands écrans. Si seulement tu parvenais à capter leur attention ! Tu saluas à la hâte quelques connaissances, plaisantas un instant, puis vins te placer dans le rang des potentielles tributs de dix-sept ans sans même saluer ta famille. Après quelques minutes d'une attente mêlée d'excitation, la moisson débuta enfin. Le maire – ton père – fit un court discours soporifique. Il paraissait plus ridicule encore que d'habitude, engoncé dans son horrible costume bleu. Tu détournas souvent le regard, exaspérée. Pitié, ne pouvait-il pas abréger ? Quand il eut enfin terminé, l'hôtesse, fraîche et pimpante, fit diffuser le traditionnel spot du Capitole. Tu trépignas d'impatience une nouvelle fois. Tu avais tellement hâte ! Quand elle se dirigea enfin vers la boule contenant le nom des jeunes filles du district Sept, ton excitation atteint son paroxysme. Si seulement ce pouvait être une de ces pétasses de l'école ! Tu te ferais un malin plaisir à te délecter de son trépas en regardant les Jeux...

Un instant, tu te demandas ce que ça te ferait si c'était Niamh qui était pigée. Elle était si jeune, si faible, si innocente... C'était une des rares fois où tu la voyais autrement que sous un masque de rancœur. Puis, une pensée incongrue te parvint : et si c'était toi qui devenais tribut ? Tu eus un petit rire discret. Non, c'était vraiment idiot. Tu n'avais que six papiers à ton nom dans cette boule de vert. La main de l'hôtesse fouilla quelques secondes, presque lascive. Un destin allait se sceller. Tu avais hâte. Enfin, elle tira un papier vers elle, et lut sans plus de cérémonie le nom qui y figurait. Un nom que tu avais entendu à de multiples reprises. « Deirdre Cair ! » C'était le tien.

Tu passas par plusieurs stades d'émotion. L'incrédulité, en premier lieu. Tes prunelles se figèrent, tu eus soudainement chaud. Non, elle devait s'être trompée. Ou tu avais mal entendu. Elle avait dû prononcer Niamh Cair, ou... Ou un autre nom. Mais pas le tien. Puis, voyant que tous les regards se tournaient vers toi, la peur s'empara de chacun de tes muscles. Ce n'était vraiment pas possible. Qu'est-ce que tu étais sensée faire ? Tu ne parvenais plus à réfléchir clairement. Enfin, comme tu aperçus ton reflet sur l'un des écrans géants, une vague de courage inespérée t'inonda. Tu l'avais presque espéré, et c'était arrivé. Tu étais sous le feu des projecteurs. Tu te paras d'un sourire hautain, redressa le menton, et te dirigeas avec témérité et prétention vers l'estrade, fixant la foule sans baisser les yeux. Tu étais belle. Tu le savais. On parlerait de toi au Capitole, ce soir, car il était rare qu'un enfant de maire soit pigé pour les Hunger Games.

Tu grimpas les marches, et soudain, sentis ton genou gauche se dérober sous toi – tu avais raté un niveau. Merde. Tu t'écroulas dans l'escalier sans grâce aucune, mais te releva aussitôt, rouge de honte. Oui, c'est sûr, on allait parler de toi, ce soir.

Pas démontée pour autant, tu vins te placer aux côtés de l'hôtesse et adressa un regard fier à la foule de ton district qui t'acclamait désormais. Certains riaient encore de ta chute, mais tu t'en fichais. Tous ces bouseux allaient enfin voir quel genre de fille tu étais. Car tu allais gagner les Hunger Games, ah ça, oui ! Pas question de mourir. C'était une idée tout bonnement idiote. Après tout, tu n'avais que dix-sept ans, et puis, tu étais la fille du maire. Le Capitole ne se permettrait pas de te faire crever dans une arène... Non, si tu avais été pigée, c'était pour devenir une star, et c'est tout. Tu captas un instant le regard de ton père, et pour la première fois de ta vie, tu le vis s'embrumer de larmes. Il n'y croyait pas. Et rien que pour cela, tu le détestas.
Revenir en haut Aller en bas
 

D7 ✖ the golden age is over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cinquième édition du Golden Month of Hobby
» BlackBeard - The Golden Age of Piracy
» Golden Baby ♫♪
» GOLDEN BABY.
» Les 70eme Golden Globes (13 01 2013)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciens RP's :: Édition 2 [Arène Colosseum] :: Districts-